Que fait l'ingénieur en génie mécanique

Les ingénieurs en génie mécanique voient au futur en concevant moteurs, turbines et autres machines et en convertissant l’énergie pour la mettre à notre service. Dans le domaine, l’Université de Sherbrooke c’est mécagénial©.

Domaines d’intervention

Les ingénieurs en génie mécanique interviennent dans différents aspects de la conception, de la fabrication et de l’entretien de systèmes mécaniques, thermiques et de leurs constituants. Ils s’intéressent aussi aux systèmes de production industrielle et de contrôle de qualité. Ils conçoivent et perfectionnent de l’équipement industriel, des moteurs et des turbines, des robots, des systèmes de chauffage et de refroidissement, des véhicules et bien plus encore. Les ingénieurs mécaniciens participent aussi à l’analyse, à la production et à l’exploitation des systèmes mécaniques, tout en assurant leur bon fonctionnement. Ils interviennent également dans des domaines plus éloignés de la « grosse machinerie », tels que la bio-ingénierie, la micro-ingénierie et la nano-ingénierie. Leur travail se retrouve dans les trois secteurs de l’économie : ils conçoivent la machinerie nécessaire à l’exploitation des ressources naturelles (secteur primaire) et celle indispensable aux industries manufacturières (secteur secondaire). Ils sont aussi présents dans le domaine du service (secteur tertiaire), où ils font office de conseillers.

Réalisations

Les ingénieurs en génie mécanique s’attaquent à une variété de projets selon le secteur dans lequel ils travaillent. Ils conçoivent l’équipement nécessaire à la production industrielle, tels que les machines, les moteurs et les turbines. Ils sont aussi impliqués dans la conception des véhicules de tout type. Dans le domaine du bâtiment, ils conçoivent les systèmes de climatisation, de chauffage et de ventilation, de même que les ascenseurs et autres monte-charge. Les ingénieurs mécaniques réalisent aussi des objets de très petites dimensions, par exemple des microturbines de 5 mm de diamètre ou encore des piles à combustible microscopiques. Ils sont aussi présents dans le domaine biomédical, où leur expertise permet de créer des produits innovants mis au service de l’homme. Voici d’autres exemples divers de leurs réalisations : sous-marins, voitures, montagnes russes, fauteuils roulants, avions, systèmes de glace artificielle pour les patinoires, calculatrices, téléphones cellulaires, lecteurs mp3, pompes pour l’asthme, bâtons et équipements de protection pour le hockey, et plus encore.

Emplois possibles

Vos études terminées, vous aurez un vaste choix quant à votre lieu de travail. Comme le génie mécanique est présent dans tous les secteurs de l’économie, plusieurs entreprises requièrent les services d’un tel ingénieur. Ces dernières œuvrent dans des domaines aussi variés que de l’aérospatial, de l’aéronautique, de l’énergétique et de la bio-ingénierie. Vous pourriez aussi travailler au sein d’une firme de génie-conseil ou encore poursuivre votre formation universitaire et devenir professeur.