ROY Sébastien

ing., Ph. D. 

Professeur titulaire
Coordonnées

Diplômes

  • Post-doc (boursier CRSNG), communications sans fil, Université Laval, 2002;
  • PhD, génie des systèmes (communications sans fil), Université Carleton, 2000;
  • M.Sc., génie électrique (télécommunications), Université Laval, 1993;
  • B.Sc.A., génie électrique, Université Laval, 1991.

Domaine d'expertise et de recherche

  • Communications sans fil (antennes intelligentes, réseaux auto-organisés),
  • Traitement de signal (traitement multi-sourcestraitement adaptatif)
  • Architectures numériques (structures parallèles, traitement arithmétique rapide, adéquation algorithme-architecture)

Activités de recherche

Contexte actuel

Les systèmes de communication sans fil font face à des défis techniques sans précédent. L'avènement de l'ère du téléphone intelligent, ou "smartphone", amorcée en 2007 avec le lancement du premier iPhone, a créé un volume de données inattendu qui a mis à genoux les infrastructures des réseaux cellulaires, démontrant à quel point ces dernières sont rigides, coûteuses, et difficiles à faire évoluer rapidement. L'autre grand moyen technologique à travers lequel nous consommons des données sans fil, les réseaux de type WiFi, offrent au contraire un déploiement rapide, flexible et peu coûteux. Toutefois, ils sont limités en portée et victimes de leur succès, les protocoles n'ayant pas été développés pour le niveau actuel de volume de données. De plus, ils ne peuvent garantir de qualité de service, ni en délai ni en débit, étant donné leur nature désorganisée et aléatoire.

Évolution future et défis

Dans ce contexte, l'évolution du sans fil fait face à deux murs importants qui appellent pour arriver à les surmonter des innovations profondes. Une étude de Cisco prédit que le traffic IP mondial va quadrupler entre 2011 et 2016 et qu'à ce moment, une proportion de 61% sera consommée par le biais de technologies sans fils. Ceci illustre bien le premier mur, soit celui de l'explosion du volume de données. Parallèlement, pour arriver à adresser cette demande croissante et continuer à évoluer, les réseaux sans fil et les procédés d'allocation de ressources se complexifient au point de devenir ingérables avec les approches hiérarchiques déterministes traditionnelles. C'est là le second mur, celui de la complexité logistique.

Solutions

Les activités de recherche sont au coeur de ces défis cruciaux et s'inscrivent dans un cadre systémique. Les réseaux d'antennes, ou antennes intelligentes, en constituent un axe majeur, constituant un outil technologique incontournable pour permettre de multiplier à la fois la population utilisateur et le volume de données par utilisateur. Plus spécifiquement, on s'intéressera entre autres aux aspects pratiques et de réalisation de ces technologies, entre autres pour en réduire le coût et / ou la consommation énergétique. Également, on considère la faisabilité de systèmes pratiques comportant un nombre massif d'antennes (des centaines, voir des milliers d'antennes) car ceux-ci promettent des gains superlatifs. Pour adresser le mur logistique, des approches d'auto-organisation basées sur des concepts d'intelligence distribuée (essaimage, comportement émergent) et de coopération spontanée sont en développement.

Activités d'enseignement

S7/S8 - Projet de spécialisation

Communications scientifiques récentes

Pour consulter les communications scientifiques récentes