Présentation des capsules

Une série de capsules vidéo présentant une démarche intégrée d’intervention pour dénouer des conflits en milieu scolaire (Lauzon et Bégin, 2016) a été réalisée en partenariat avec des intervenants du milieu et des ressources professorales du Département de gestion de l’éducation et de la formation de l’Université de Sherbrooke. Ces capsules complètent la démarche du cycle de la saine gestion (capsules 1 à 8) et proposent des pratiques inspirantes en gestion des conflits pouvant contribuer à la persévérance et à la réussite des élèves.

Articulées autour de trois modèles complémentaires, les capsules sont accompagnées de notes pédagogiques intégrées permettant aux directions d’établissement qui les consultent de réfléchir sur leur pratique professionnelle et d’explorer des occasions de transfert d’apprentissage dans leur milieu organisationnel. Les directions d’établissement pourront également approfondir le thème traité en consultant les ouvrages suggérés.

Utilisés dans le cadre d’un développement professionnel avec des collègues et des membres des services de la commission scolaire, ces outils permettent de réfléchir collectivement à l’amélioration des pratiques professionnelles en vue de dénouer les conflits et ainsi de favoriser la persévérance et la réussite des élèves.

L'accès se fait à partir de la carte de navigation des capsules.

L’utilisation des capsules vidéo et des notes pédagogiques (ressources) est autorisée sans préavis à des fins de formation avec mention de la source.

9. Démarche intégrée d’intervention : présentation générale

Dans cette capsule, nous allons d’abord à la rencontre de directions d’établissement œuvrant dans différents milieux à qui nous posons la question suivante : « Qu’est-ce qu’un conflit pour vous et pourquoi une direction d’établissement doit-elle s’en occuper? » Par la suite, Jocelyne Chevrier, professeure au Département de gestion de l’éducation et de la formation de l’Université de Sherbrooke, nous propose une démarche intégrée de gestion des conflits qui permet d’analyser un conflit interpersonnel et d’intervenir de façon stratégique pour le dénouer. Cette démarche suggère de faire appel à trois éclairages complémentaires : le premier est associé au modèle des frontières, le deuxième au modèle du sablier et le troisième au modèle du positionnement.

Carte de navigation des capsules

10. Premier éclairage : le modèle des frontières

Dans cette capsule, Jocelyne Chevrier, professeure au Département de gestion de l’éducation et de la formation de l’Université de Sherbrooke, présente les quatre éléments qui constituent le modèle des frontières, à savoir les frontières, la légitimité de ces frontières, l’autorité de la direction d’établissement et le degré de tolérance. Ces éléments permettent à une direction de cerner les sources possibles d’un conflit et de déterminer des pistes d’action. À partir d’un récit présenté par une direction d’établissement, Jocelyne Chevrier illustre comment ce modèle peut être utilisé pour analyser une situation de conflit en milieu scolaire.

Carte de navigation des capsules

11. Deuxième éclairage : le modèle du sablier

Dans cette capsule, Serge Bégin, chargé de cours au Département de gestion de l’éducation et de la formation de l’Université de Sherbrooke, présente le modèle du sablier. Il explique que ce modèle permet aux gestionnaires non seulement d’accueillir l’émotion et de lui prêter une oreille attentive, mais aussi de chercher des solutions en s’appuyant sur des bases rationnelles. Il insiste également sur le fait qu’il revient au gestionnaire de trouver une solution lors d’une situation de conflit. À partir d’un récit présenté par une direction d’établissement, Serge Bégin illustre comment le modèle du sablier peut être utilisé pour analyser une situation de conflit en milieu scolaire.

Carte de navigation des capsules

12. Troisième éclairage : le modèle du positionnement

Dans cette capsule, Alain Rondeau, professeur honoraire – HEC Montréal, présente les composantes du modèle du positionnement en se basant sur les travaux d’un auteur spécialisé en gestion des conflits, Kenneth Thomas. Il explique ainsi que le comportement adopté par une personne en situation conflictuelle dépendra de deux dimensions, à savoir son besoin d’affirmation de soi et son besoin de coopération. Dans cette perspective, il traite de cinq styles de comportement différents en situation de conflit : la collaboration, la confrontation, l’accommodement, l’évitement et le compromis. À partir d’un récit présenté par une direction d’établissement, Alain Rondeau illustre comment ce modèle peut être utilisé pour analyser une situation de conflit en milieu scolaire.

Carte de navigation des capsules

13. Application de la démarche intégrée d’intervention

Dans cette capsule, Jean-Louis Tousignant, directeur retraité et expert-conseil en éducation, accompagne une direction d’établissement dans l’analyse d’une situation de conflit interpersonnel, la planification d’une intervention afin de dénouer le conflit et le suivi de l’intervention. La démarche intégrée de gestion des conflits qu’il propose s’appuie sur les trois éclairages complémentaires traités dans les capsules précédentes, à savoir le modèle des frontières, le modèle du sablier et le modèle du positionnement des parties. Pour chacun de ces éclairages, Jean-Louis Tousignant suggère une série de questions à la direction d’établissement qui lui permettront d’acquérir une vision globale de la situation de conflit et de planifier une intervention stratégique. L’échange qui s’ensuit met en évidence la valeur ajoutée de la démarche.

Carte de navigation des capsules

Équipe de projet

Nancy Lauzon, professeure, responsable de projet
Jocelyne Chevrier, professeure
Lise Corriveau, professeure
Marc Garneau, professeur

Experts-Conseils

Serge Bégin, chargé de cours au Département de gestion de l’éducation et de la gestion, Université de Sherbrooke, consultant Gestion conseil enr.
Jean-Louis Tousignant, retraité de l’éducation et expert-conseil en éducation

Collaborateurs

Danielle Bilodeau, directrice à l’école des Cœurs-Vaillants, Commission scolaire des Patriotes
Patrick Courtemanche, directeur adjoint à la Polyvalente Deux-Montagnes, Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles
Karine Gamache, directrice au Collège Charles-Lemoyne, campus de Longueuil
Annie Ouellet, responsable du perfectionnement à la SÉBIQ
Alain Rondeau, professeur honoraire, HEC Montréal
Joanne Roy, directrice de l’école des Moussaillons-et-de-la-Traversée, Commission scolaire des Grandes-Seigneuries

Conception et réalisation

Jean-Louis Tousignant, retraité de l’éducation et expert-conseil en éducation

Production - Infographie - Narration et Révision linguistique

Production vidéo : Alexandre Kozminski, Clicfocus
Infographie : René St-Pierre, Clik Média
Révision linguistique: Nataly Rainville

Ces capsules ont été réalisées grâce à une subvention du Programme de soutien à la formation continue du personnel scolaire (chantier 7) du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec.