Rôles et responsabilités des acteurs impliqués dans le dispositif d'accompagnement

L’accompagnante ou l’accompagnant, en tant que direction d'établissement expérimentée ou une personne d'expérience du milieu doit mener des entretiens d’accompagnement au développement professionnel auprès de directions d’établissement en insertion :

  • en collaborant avec les débutantes et débutants dans le choix des visées, du contenu et du calendrier des entretiens et dans leur déroulement;
  • en abordant les thématiques ciblées par le programme et la commission scolaire;
  • en planifiant et en animant l’entretien et ses étapes d’introduction, de développement et de clôture;
  • en variant ses procédés de communication: écoute, questionnement, information, rétroaction, entretien de la communication;
  • en soutenant l’apprentissage expérientiel;
  • en régulant les entretiens dans une approche éthique;
  • en suscitant des interrogations au regard du contexte de pratique.

Critères de sélection suggérés :

  • Une direction expérimentée (au moins 5 ans).
  • Une direction capable de se remettre en question et d’analyser sa pratique de façon réflexive.
  • Une direction habile à entrer en communication avec les autres.
  • Une direction reconnue pour son engagement personnel et professionnel dans l’organisation.
  • Il est préférable que l’accompagnante ou l'accompagnant ne soit pas le supérieur de l'accompagnée ou de l'accompagné.

L’accompagnée ou l'accompagné, en tant que personne qui débute à la fonction de direction d’établissement doit réfléchir à sa pratique professionnelle au regard de la gestion des activités rencontrées en cours de pratique :

  • en définissant son rôle par rapport à celui des autres personnes avec lesquelles il interagit;
  • en ayant recours à une démarche d’analyse de pratique structurée;
  • en tirant profit des commentaires et observations formulés par un membre de son organisation qui l’accompagne dans l’appropriation de son rôle et de sa fonction de gestionnaire.

La commission scolaire doit

  • Soutenir le développement personnel et professionnel de son personnel par différents moyens, dont l’accompagnement des débutantes et des débutants.
  • Effectuer le choix des accompagnantes ou accompagnants et les jumeler aux accompagnées ou accompagnés.

L’Université doit

  • Présenter un cadre de référence pour baliser l’accompagnement.
  • Effectuer un bilan annuel de l’expérimentation.
  • Évaluer l’état du développement professionnel des étudiants.