Collaboration avec Haïti

Le tremblement de terre de Léogâne du 12 janvier 2010 de magnitude 7,0 a causé des dommages importants aux villes de Port-au-Prince et Pétionville. Il a détruit presqu’entièrement les villes de Léogâne, située près de l’épicentre, de Miragoâne, de Petit-Goâve et de Grand-Goâve. Il a aussi causé des dommages importants à des villes plus éloignées telles que Jacmel. Officiellement, plus de 200 000 personnes ont perdu la vie durant ce tremblement de terre, soit approximativement 7 % de la population de Port-au-Prince et 2,2 % de la population du pays.

Immédiatement après le tremblement de terre, les professeurs Patrick Paultre et Jean Proulx de l’Université de Sherbrooke (UdeS) se sont rendus en Haïti afin d’étudier les dommages aux bâtiments et d’identifier leurs causes. Une rencontre avec les officiels de la Faculté des sciences (FDS) de l’Université d’État d’Haïti (UEH) a mené à la mise sur pied d’un projet académique conjoint entre l’UdeS et l’UEH visant le renforcement des capacités de l’établissement universitaire haïtien tout en développant des compétences pour réduire la vulnérabilité sismique. De plus, les spécialistes sherbrookois les accompagneront dans cette reconstruction, qui inévitablement favorisera la prospérité dans le pays.

Dans le cadre de cette coopération, la formation en génie civil sera améliorée, en particulier dans le secteur parasismique : les étudiants seront formés en dynamique des structures et en conception ainsi qu’en construction parasismique. La Faculté des sciences de l’UEH sera pourvue en matériels didactiques et en outils informatiques. Cette collaboration conduira à la modernisation du curriculum de génie civil à la FDS. Finalement, le plan de développement qui sera mis en place bénéficiera non seulement aux étudiantes et étudiants mais aussi aux personnes ou aux institutions qui auront besoin de leurs services.


Webinaire 1 : professeur Paultre

Dans le cadre de notre série Webinaire, le professeur Patrick Paultre du Département de génie civil de l'Université de Sherbrooke vulgarise sa science sur le génie parasismique en prenant comme exemple la reconstruction d'Haïti. Originaire de Port-au-Prince, il y forme des ingénieurs et des architectes depuis quatre ans.

Webinaire 1.1 : professeur Paultre


Le génie parasismique et la dynamique des structures au cœur de la formation des futurs ingénieurs haïtiens

Des experts de la Faculté de génie se mobilisent pour Haïti


Le professeur Patrick Paultre honoré

Prix Reconnaissance de la qualité de l’enseignement


Selon Patrick Paultre, il faut outiller le peuple haïtien face au risque de séismes

Grâce au génie parasismique et bien au-delà