Aller au contenu

Baccalauréat en génie du bâtiment

Régime coopératif : 5 stages rémunérés

Le génie … des bâtiments durables

Le génie du bâtiment est la discipline de l’ingénierie faisant partie du domaine de la construction qui intègre tous les domaines reliés aux bâtiments dont la planification, la conception, la construction, l’opération, la rénovation, la maintenance et la gestion des bâtiments, ainsi que de leurs impacts sur l’environnement. Les impacts environnementaux sont associés principalement à l’utilisation et à la consommation optimales de l’énergie, à la qualité de l’eau et de l’air, à la séparation des milieux et aux étapes du cycle de vie des bâtiments.

Résolument axé sur la pratique, le programme permet d’effectuer cinq stages rémunérés et peut être réalisé avec un profil international.

Voir la fiche officielle du baccalauréat en génie du bâtiment

Vous y trouverez :

  • une présentation du programme
  • de l'information sur la structure du programme
  • l'admission et les exigences
  • et pourquoi ce programme?

Grade : B. Ing.
Crédits : 120
Admission : automne
Régime : coopératif

1re année

  • Acquérir une formation complémentaire en sciences physiques et en mathématiques
  • Connaître le rôle de l’ingénieur en bâtiment, comprendre le comportement des matériaux et les principes d’analyse et de conception des bâtiments et s’initier au dessin assisté par ordinateur

2e année

  • Comprendre les sciences du génie du bâtiment : propriétés et  résistance des matériaux, structures, énergétique, hydraulique, électricité, enveloppe du bâtiment

3e et 4e années

  • Concevoir les systèmes structuraux, mécaniques et énergétiques du bâtiment pour le confort et la sécurité des usagers dans un contexte de développement durable.
  • Choisir une spécialisation en structure ou mécanique du bâtiment ou efficacité énergétique ou gestion et réhabilitation des bâtiments.

Au terme du programme

Analyser et concevoir des bâtiments durables en tenant compte des aspects architecturaux, économiques, sociaux et environnementaux (bâtiments résidentiels, commerciaux, industriels, institutionnels, etc.) sous la supervision de mentors et d’experts de la pratique. Aussi, conception d’un portfolio regroupant les meilleures réalisations pour se mettre en valeur sur le marché de l’emploi.

Avantages du programme

  • Les cours en mathématiques, en sciences, en sciences du génie et en conception sont dispensés par une équipe professorale composée majoritairement de professeurs-ingénieurs en génie civil et en génie du bâtiment et d’ingénieurs et architectes de la pratique qui voit à y inclure des exemples tirés de la pratique professionnelle de l’ingénierie.
  • Intégration du design : conception et travaux d’équipe sur des projets réels et réalistes dès la première session; un projet intégrateur de fin d’études qui permet de rassembler et d’appliquer les connaissances acquises dans une problématique de conception réelle, à dimensions techniques et sociales.
  • Intégration des aspects humains de l’ingénierie : formation au travail en équipe et à la communication intégrant les dimensions humaines, sociales, économiques et environnementales du génie du bâtiment.
  • Initiation à la pratique professionnelle : incluant un dossier de développement professionnel avec mentorat.
  • Option internationale : cours et stages à l’étranger
  • Formule gagnante du régime coopératif : 5 stages x 4 mois = 20 mois d’expérience et de travail rémunéré!
  • Une promotion de 30 à 45 étudiants, unie dans les mêmes cours, pour un meilleur apprentissage par équipe et pour le développement du sentiment d’appartenance et d’un réseau social.

Originalité du programme

La conception intégrée des bâtiments durables est le choix qui a été fait comme ligne directrice du programme. La conception en fonction du développement durable tient compte de toutes les étapes du cycle de vie du bâtiment : de la production et de l’utilisation de matériaux de construction durables, des coûts durant toute la durée de vie, notamment les coûts en énergie,des impacts négatifs et positifs sur les usagers, sur l’environnement et sur la société, à court, moyen et long termes, du développement économique et social, de l'entretien et de l’opération des bâtiments.

Le programme est construit afin que les étudiantes et étudiants acquièrent des compétences intégrées pour concevoir des bâtiments durables au sein d’équipes interdisciplinaires.

Une formation axée sur la profession

Le baccalauréat en génie du bâtiment est sous la responsabilité du Département de génie civil qui comporte de vastes laboratoires d’enseignement spécifiquement adaptés pour des travaux pratiques dans tous les domaines du génie du bâtiment (matériaux, mécanique du bâtiment, énergétique, hydraulique, structures et géotechnique).

La taille des groupes et l’encadrement technique sont optimisés pour permettre une participation active des étudiantes et étudiants lors de la manipulation, la collecte et l’analyse des données expérimentales. La formation est aussi enrichie de conférences données par des ingénieurs et des architectes de la pratique et des représentants de l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ).

Qualités requises

  • Polyvalence
  • Bonne communication
  • Curiosité scientifique
  • Logique et débrouillardise
  • Intérêt pour le développement durable
  • Sens de l’éthique
  • Sens du service à la population
  • Sens de l’organisation et des priorités
  • Sens de l’initiative
  • Capacité à travailler en équipe

Secteurs d'emploi

  • Firmes de génie-conseil
  • Entreprises de la construction
  • Entreprises en bâtiments et travaux publics (BTP)
  • Gouvernements, municipalités, commissions scolaires, collectivités publiques, etc.
  • Entreprises de fabrication de produits du bâtiment
  • Organismes de normalisation et réglementation

Ingénieurs en bâtiment

Ils travaillent en collaboration avec des architectes et des urbanistes, avec d’autres ingénieurs spécialisés (ex. : structures, mécanique du bâtiment, efficacité énergétique, électricité, etc.) et avec des entrepreneurs, pour la conception, la construction et la gestion des bâtiments résidentiels, commerciaux, industriels ou institutionnels au sein d’équipes de projets interdisciplinaires. Ils coordonnent tous les domaines du bâtiment ou sont spécialisés dans l’un des domaines suivants :

Ingénieurs en structures de bâtiment

Ils effectuent la conception et la préparation des plans et devis pour les structures et les fondations de bâtiments en acier, en béton, en bois et en maçonnerie en conformité avec les normes canadiennes et internationales.

Ingénieurs en mécanique du bâtiment

Ils sont responsables de la conception, de l’installation et de la mise en opération des différents systèmes mécaniques du bâtiment, soient les systèmes de lutte contre les incendies, de plomberie, de chauffage, de ventilation et air climatisé (CVAC), de gestion de l’énergie, de régulation et de contrôle.

Ingénieurs en efficacité énergétique

Ils sont responsables des systèmes reliés à la distribution optimale et efficace de l’énergie du bâtiment. Ils effectuent la conception et l’implantation de mesures et de systèmes favorisant les économies d’énergie à long terme en lien avec l’enveloppe du bâtiment et en conformité avec les normes et mettent en œuvre des projets d'optimisation de l'énergie.Ila agissent comme spécialiste en bâtiment durable et participent à des activités relatives au montage de dossiers de certification LEED depuis la préconception jusqu'à l'audit.

Exemples de tâches spécifiques

  • Conception
  • Direction de projets
  • Gestion de la construction
  • Génie-conseil
  • Administration

Que fait l'ingénieur en bâtiment?

Les ingénieurs en bâtiment voient au futur en concevant, construisant et opérant les bâtiments durables de demain.

Les ingénieurs en bâtiment travaillent en collaboration avec des architectes et des urbanistes, avec d’autres ingénieurs spécialisés et avec des entrepreneurs, pour la conception, la construction et la gestion des bâtiments résidentiels, commerciaux, industriels ou institutionnels au sein d’équipes de projets interdisciplinaires.

De manière générale, les ingénieurs en bâtiment sont responsables de la conception, de la construction ou de l’installation et de la mise en opération des différents systèmes d’un bâtiment dont les fondations, les structures, les systèmes mécaniques, électriques et énergétiques, incluant leurs certifications.

Ils veillent à répondre aux exigences de la société, tout en assurant la protection de l’environnement et la sécurité des citoyens.

Les employeurs potentiels des ingénieurs en bâtiment sont des entreprises et organismes impliqués dans la conception, la construction, la rénovation ou la gestion des bâtiments : les firmes de génie-conseil, les entreprises de construction en bâtiments et travaux publics (BTP), les entreprises de fabrication de produits du bâtiment, les gouvernements, municipalités, commissions scolaires, collectivités publiques, ainsi que les organismes de normalisation et réglementation. Vous pourriez aussi choisir de devenir conseiller, entrepreneur ou encore professeur.

Les réalisations des ingénieurs en bâtiment se retrouvent principalement dans les quatre secteurs suivants :

  • Le secteur résidentiel : construire, agrandir ou rénover des immeubles à logements, des immeubles à condominiums, des projets résidentiels ou de développements domiciliaires comprenant des dizaines, voire des centaines d'unités ;
  • Le secteur commercial : construire, agrandir ou rénover tous les types de bâtiments non résidentiels à propriété privée (sauf industriels), soit : des bâtiments agricoles, des magasins, des entrepôts, des restaurants, des centrales de communication, des ateliers de réparation, des centres de recherches, des hôtels, des immeubles de bureaux, des centres commerciaux, des centres récréotouristiques ;
  • Le secteur institutionnel :  construire, agrandir ou rénover tous les types de bâtiments non résidentiels à propriété publique, ainsi que des bâtiments culturels  ou communautaires privés tels que des bâtiments municipaux (casernes de pompiers, postes de police, garages de travaux publics, hôtels de ville, etc.), des écoles, des hôpitaux, des résidences pour personnes âgées, des garderies, des bâtiments universitaires, des centres sportifs (arénas, etc.), des musées, des centres culturels (théâtres, salles de spectacles, bibliothèques), ainsi que d'autres bâtiments gouvernementaux ;
  • Le secteur industriel : construire, agrandir ou rénover divers types de bâtiments industriels comme les usines, les ateliers de fabrication, les entrepôts de complexes industriels, les mines et les installations minières, les installations pétrolières, etc.

    Gérer, rénover et conserver le patrimoine bâti dont les écoles, hôpitaux, arénas, musées, bâtiments patrimoniaux, autres champs de pratique des ingénieurs en bâtiment.