Stages en régime coopératif

Faire vos études en régime coopératif, avec des stages rémunérés intégrés à votre formation, c’est une chance pour vous d’aller travailler dans des entreprises liées à votre domaine et de côtoyer de véritables professionnels du milieu pendant vos études à l'université!

Vous trouverez ici les principaux renseignements concernant le régime coopératif.

Programmes offerts en régime coopératif

Quatre programmes de premier cycle et un de deuxième cycle sont offerts en régime coopératif à la Faculté des lettres et sciences humaines.

Premier cycle :

Deuxième cycle :


Une alternance études-stages

Le régime coopératif vous propose d’alterner des sessions d’études à l’université et des sessions complètes en entreprises. Au cours de votre baccalauréat en régime coopératif, vous ferez trois stages de 15 semaines, ce qui vous permettra d'accumuler près d'un an d'expérience sur le marché du travail.


Les avantages du régime coopératif

D’abord, vous devez savoir que les stages sont obligatoirement rémunérés. Le salaire hebdomadaire moyen oscille entre 450 $ et 685 $ selon l’entreprise et le nombre de stages déjà complétés. C’est donc un montant dépassant les 20 000 $ que vous pourrez utiliser pour financer vos études, un voyage ou d’autres projets.

Faire des sessions en entreprises offre aussi plusieurs autres avantages : côtoyer des professionnels d’expérience et découvrir votre futur environnement de travail; appliquer les connaissances reçues en classe; développer un réseau de contacts; acquérir des compétences et des qualités professionnelles recherchées par les employeurs; travailler dans des entreprises situées partout au Québec et même ailleurs dans le monde. C’est également une chance pour vous de confirmer votre choix de carrière.


Comment ça fonctionne ?

En régime coopératif, vous effectuerez deux à trois sessions d’études avant de faire un premier stage. Pendant cette première année, vous serez invité par le Service des stages et du placement à participer à des rencontres d’information et à rencontrer un coordonnateur de stages.

Afin d’obtenir un stage, vous devrez postuler en ligne aux offres proposées. Vous serez alors reçu en entrevue par les employeurs ayant retenu votre candidature. Afin de simplifier les choses, les employeurs vous rencontrent directement sur le Campus principal, ou encore font l’entrevue par téléphone ou par webcam.

Plusieurs stages ont lieu à Sherbrooke, mais certains sont situés à Montréal, en Montérégie, ou encore à Québec. En fait, des offres sont proposées d’un peu partout sur le territoire québécois et même d’ailleurs dans le monde.

N’hésitez pas à visionner les stages expliqués en vidéo.


Une équipe pour vous soutenir

Le régime coopératif de l’Université de Sherbrooke ne vous laisse pas seul dans cette aventure. Plus de 50 personnes, dont une trentaine de coordonnateurs de stages, travaillent de concert afin de permettre la réalisation de près de 4000 stages chaque année. Ces coordonnateurs possèdent tous une expérience de travail pertinente et des connaissances du marché de l’emploi qui profitent à chacun des stagiaires qui leur sont confiés.

L’UdeS bénéficie également du support de milliers d’employeurs et entretient avec eux une relation privilégiée. Cela permet de proposer les meilleures offres de stages, qui mènent parfois à un emploi.


Information complémentaire

Vous pouvez en apprendre davantage en consultant la page destinée aux stages coopératifs dans la section Programmes de 1er cycle de l’Université ou encore en consultant le site du Service des stages et du placement.