En raison de la situation actuelle et des différentes mesures de prévention déployées pour le COVID-19, la Semaine arc-en-ciel est annulée. Il est encore trop tôt pour déterminer une nouvelle date. Merci de votre compréhension.

Programmation au Campus principal

Dans le cadre de la Semaine arc-en-ciel de l'UdeS pour l'inclusion de la diversité sexuelle et de genre, voici la programmation des activités au Campus principal.
Veuillez noter qu'il y a des activités prévues sur tous les campus.

Pour vous inscrire à une ou plusieurs activités.

Lundi 30 mars 2020

Lancement officiel et conférence d'ouverture

11 h 30 à 12 h : Allocutions officielles par la Vice-Rectrice aux études Mme Christine Hudon.

12 h à 13 h : Conférence Les mots de la diversité liés au sexe, au genre et à l’orientation sexuelleprésentée par Mme Dominique Dubuc.

Description de la conférence : L’acronyme bien connu LGBT, s’allonge peu à peu et continue de se construire. C’est dans ce contexte que cette conférence fera le point sur ce « nouveau » vocabulaire en explorant son articulation aux concepts de sexe, de genre et d’orientation sexuelle.

Dominique Dubuc est enseignante en biologie au Cégep de Sherbrooke et militante pour les droits des personnes des minorités sexuelles et de genre depuis plus de deux décennies. Elle milite notamment au sein du comité confédéral LGBT+ de la CSN, comité pour lequel elle siège à la Table nationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie des réseaux de l’éducation. Ancienne présidente du Conseil québécois LGBT, elle a aussi été sur les CA de l’Association des mères lesbiennes (aujourd’hui la Coalition des familles LGBT), d’Egale Canada et de ILGA, soit l’International Lesbian, Gay, Bisexual, Trans and Intersex Association, une fédération d’organismes LGBTI à travers le monde qui a un statut consultatif au Conseil économique et social des Nations-Unies (ECOSOC). Notons également qu’elle est auteure ou co-auteure de publications sur les enjeux LGBT+ et qu’elle est aussi formatrice pour la Coalition des familles LGBT+.

Atelier sur les droits fondamentaux

13 h 30 à 15 h 30 : Atelier Droits fondamentaux : des mesures concrètes, présenté par Mme Dominique Dubuc.

Description de l'atelier : Au cours des dernières années, le dossier de la diversité liée au sexe, au genre et à l’orientation sexuelle a évolué à un rythme très rapide, tant en matière de droits que sur le plan du vocabulaire utilisé pour en illustrer les multiples facettes. Nous ferons un survol de l’historique de ces avancées et nous discuterons de mesures à mettre en place, notamment dans les milieux de l’éducation, pour concrétiser une réelle inclusion des personnes des minorités sexuelles et de genre.

Dominique Dubuc est enseignante en biologie au Cégep de Sherbrooke et militante pour les droits des personnes des minorités sexuelles et de genre depuis plus de deux décennies. Elle milite notamment au sein du comité confédéral LGBT+ de la CSN, comité pour lequel elle siège à la Table nationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie des réseaux de l’éducation. Ancienne présidente du Conseil québécois LGBT, elle a aussi été sur les CA de l’Association des mères lesbiennes (aujourd’hui la Coalition des familles LGBT), d’Egale Canada et de ILGA, soit l’International Lesbian, Gay, Bisexual, Trans and Intersex Association, une fédération d’organismes LGBTI à travers le monde qui a un statut consultatif au Conseil économique et social des Nations-Unies (ECOSOC). Notons également qu’elle est auteure ou co-auteure de publications sur les enjeux LGBT+ et qu’elle est aussi formatrice pour la Coalition des familles LGBT+.

Mardi 31 mars 2020

Conférence sur le bien-être psychologique et la persévérance scolaire

11 h 15 à 12 h 15 : Conférence Le bien-être psychologique et la persévérance scolaire chez les personnes trans, non-binaires et en questionnement identitaire de genre, présentée par la Pre Julie-Christine Cotton.

Description de la conférence : Le fait de dévoiler son identité de genre à ses collègues de classe ou au personnel enseignant est-il vraiment aidant dans les milieux scolaires actuels? Quel est l’impact des différentes étapes de transition sur le parcours scolaire des étudiant.e.s trans? Qu’en est-il de leur satisfaction de vie tout au long de leur transition? Dans quelle proportion les personnes trans, non-binaires ou qui se questionnent vivent-elles de la détresse psychologique? Cette conférence vise à présenter les résultats d’une récente enquête et à discuter, dans une perspective de justice sociale, des mesures d’inclusion pouvant être mises en place dans les milieux scolaires.

Julie Christine Cotton est professeure adjointe en orientation professionnelle à l'Université de Sherbrooke. Son champ d'expertise concerne l'intervention et l’évaluation auprès des personnes vulnérables et à risque de stigmatisation. Depuis 2019, elle est responsable à la coordination du Comité de concertation trans et non-binaire de l'Estrie. Julie Christine possède plus d'une dizaine d'années d'expériences cliniques auprès des personnes en difficulté d’adaptation et aux prises avec des problèmes de santé mentale.

Mercredi 1er avril

Intervention de démystification des orientations sexuelles

12 h à 13 h 15 : Intervention de démystification des orientations sexuelles, présentée par le GRIS Estrie

Description : Après la présentation de quelques informations d’ordre général et un bref exposé biographique, les intervenants et intervenantes invitent les participantes et participants à poser toutes les questions qui les préoccupent au sujet de l’homosexualité, la bisexualité et la pansexualité. En évitant les débats, les statistiques et les théories, les intervenants s’engagent à leur répondre le plus ouvertement possible en parlant de ce qu’ils et elles ont vécu et vivent encore aujourd’hui. Comme les intervenants et intervenantes répondent toujours à partir de leur expérience personnelle, chaque réponse est unique. L’absence de théorie dans les réponses confère à l’échange beaucoup de franchise et d’intimité. La table est ainsi mise pour faire un travail efficace de lutte aux préjugés issus d’une méconnaissance de la diversité sexuelle.

Le Groupe régional d’intervention sociale (GRIS) de l’Estrie est un organisme communautaire à but non lucratif qui démystifie les orientations sexuelles et les identités de genres par la méthode du témoignage, principalement dans les établissements scolaires. L’équipe d’intervention du GRIS Estrie est composée d’une équipe de bénévoles gais, lesbiennes, bisexuels ou bisexuelles ayant suivi une formation rigoureuse.