Travail d'équipe

C'est aujourd'hui la rencontre d'équipe pour le travail de fin de session. Avec quatre agendas à considérer, la date de cette rencontre a été compliquée à fixer! Cela laisse déjà présager la lourdeur de la tâche. Pourtant, 15 minutes ont suffi à vous séparer le travail et vous voilà à nouveau seul avec votre « partie ». On prendra bien un dernier moment pour rafistoler le tout, mais est-ce bien là un véritable travail d’équipe?

Bien qu’il soit un incontournable de la vie universitaire, rares sont les étudiants pouvant se vanter d’avoir appris l’art du travail d’équipe en cours d’étude. Il s’agit pourtant d’une compétence gagnante à acquérir, puisqu’elle est prisée par les employeurs, peu importe le domaine de formation. 

Quelques trucs pour y arriver

  • Dès les premiers moments de la rencontre d'équipe, prenez un temps pour définir comment travailler ensemble (modalités des rencontres, attentes de chacun, ressources, etc.)
  • Lors de la première rencontre, établissez l’horaire de vos rencontres pour la session.
  • Clarifiez et répartissez les tâches selon les ressources de chacun.
  • Bâtissez un plan de travail et référez-vous y régulièrement afin de garder en tête la cible commune.
  • Pour chaque rencontre, faites un ordre du jour et choisissez un animateur.
  • Identifiez et parlez des problèmes le plus tôt possible afin d’y apporter des correctifs.
  • Visez l’équilibre entre « être axé sur la tâche » et « être axé sur les relations ».

Pour en savoir plus

Inscrivez-vous à l'atelier Méthodes de travail intellectuel offert par le Service de psychologie et d'orientation au Campus principal de Sherbrooke seulement ou consultez la chronique Soutien à l'apprentissage suivante : 

Lectures complémentaires

  • BEAUD, M & Daniel, L. (1988). L’art de la thèse.  Les éditions Boréal.
  • ST-ARNAUD, Yves. (1989). Les petits groupes participation et communication, Éditions du CIM.