Préparation aux examens

La fin de session... pourquoi cette période me fait-elle tant angoisser? Pour la simple et bonne raison qu’on y tente d’intégrer la matière de toute la session en une seule et même semaine! Très logique de se sentir débordé! En fait, n’importe qui redouterait un moment pareil où l’on en vient à négliger nos besoins les plus fondamentaux. On devient alors stressé, ce qui n’est pas sans interférer avec nos fonctions cognitives et nuire à nos performances.

Comme l’athlète qui se présente à une compétition, l’étudiant se doit d’arriver à l’examen préparé, et ce, dans tous les sens du terme!

Quelques trucs pour y arriver

  • Ayez de bonnes stratégies de gestion du stress.
  • Débutez votre préparation aux examens dès le jour 1 de la session.
  • En fin de session, tâchez de garder de bonnes habitudes de vie (repos, saine alimentation, exercice, détente, etc.)
  • À la réception du questionnaire, survolez l’ensemble de l’examen et planifiez le temps de réponse en considérant la répartition des points.
  • Afin de bien répondre, lisez plusieurs fois la question en soulignant les mots et concepts importants (verbes, négation, etc.)
  • Le jour J, évitez les regroupements d’étudiants stressés qui pourraient vous contaminer.
  • Après un examen, récompensez l’effort que vous avez fourni et non le résultat.

Pour en savoir plus

Inscrivez-vous à l'atelier Méthodes de travail intellectuel offert par le Service de psychologie et d'orientation au Campus principal de Sherbrooke seulement ou consultez les chroniques Soutien à l'apprentissage suivantes : 

Lectures complémentaires

  • SERVAN-SCHREIBER, Jean-Louis. (2000). Contre le stress : le nouvel art du temps, Paris, Albin Michel.