Gestion du stress

Première session de cours à l’université, premier appartement qui arrive avec sa panoplie de premières responsabilités (financières, ménagères et autres…).

C’est aussi la première fois que vous quittez votre région natale, et, par le fait même, la première fois que vous vous sentez aussi loin des vôtres alors qu’il y aurait tant de nouveauté à partager.

Bref, c’est l’année des grandes premières et, comme si votre santé mentale n’était pas suffisamment mise à l’épreuve, les premiers examens s’en viennent à grand pas, suivi de près par les premières remises de travaux!

Comment rester zen face à la charge de travail, les échéanciers, les examens, les rapports de stage, en plus de tous ces changements qui bouleversent votre vie?

Gérer son stress ne signifie pas enrayer toute source de stress. C’est plutôt apprendre à vivre avec celles-ci en développant des stratégies adaptatives qui permettent d’y faire face.

Quelques trucs pour y arriver

  • Mettez-vous en mode préventif pour voir venir les périodes de grand stress.
  • Soyez attentif à la façon dont le stress se manifeste chez vous (symptômes).
  • Écoutez le malaise et identifiez vos sources de stress.
  • Reconnaissez vos stratégies habituelles de gestion du stress.
  • Tâchez d’élargir votre répertoire en essayant de nouvelles stratégies.
  • Choisissez parmi des stratégies centrées sur la résolution du problème (ex. : étudier pour un examen) et/ou d’autres qui favorisent la régulation de vos émotions (ex.: ventiler auprès d’un ami).
  • Développez une bonne hygiène de vie (repos suffisant, saine alimentation, exercice, relaxation, etc.)

Pour en savoir plus

Inscrivez-vous à l'atelier Méthodes de travail intellectuel offert par le Service de psychologie et d'orientation au Campus principal de Sherbrooke seulement ou consultez la chronique Trucs et astuces suivante :

Lectures complémentaires

SERVAN-SCHREIBER, Jean-Louis. (2000). Contre le stress : le nouvel art du temps, Paris, Albin Michel.