Aller au contenu

Pour ne plus jamais faire d’erreurs avec demi

L’utilisation d’un simple adjectif comme demi peut parfois causer beaucoup de tracas lorsque vient le temps de trouver l’accord approprié. Pour en finir avec les problèmes que peut causer cet adjectif, l'équipe de la Clé des mots vous propose d’apprendre les règles d’accord qui régissent son utilisation.

Et demi
Si la conjonction et lie l’adjectif demi au nom, alors demi ne s’accorde qu’en genre avec celui‑ci. Par exemple :

  • J’ai couru 4 kilomètres et demi hier soir.

Ici, demi est au masculin parce qu’il désigne la moitié d’un kilomètre.

  • Cette lettre tient sur trois pages et demie.

Ici, demie est au féminin parce qu’il désigne la moitié d’une page.

À demi
La locution à demi, de son côté, agit en tant qu’adverbe. Elle est donc invariable en tout temps.

Devant un nom, à demi est toujours suivi d’un trait d’union. Par exemple :

  • Elle a vendu le reste de ses articles à demi-prix.

Devant un participe passé ou un adjectif, à demi ne prend jamais de trait d’union. Par exemple :

  • Ces gens, à demi habillés, semblaient déstabilisés.
  • Son verre est à demi plein.


Demi placé devant un nom ou un adjectif
Devant un nom ou un adjectif, demi, tout comme son confrère semi, reste toujours invariable et sera relié par un trait d’union au nom ou à l’adjectif qui le suit. Par exemple :

  • L’équipe de ma région s’est qualifiée pour les demi-finales.
  • Cet homme a couru un demi-marathon.


Il vous est toujours possible de consulter le site de la Banque de dépannage linguistique (bdl.oqlf.gouv.qc.ca) pour connaître les quelques exceptions à ces règles. Pour avoir plus de détails sur ces dernières, consultez l'équipe de la Clé des mots jusqu'au 6 avril.

Info : cle.mots@USherbrooke.ca


Informations complémentaires