Jean Toupin

Professeur associé

Membre du GRISE

Coordonnées

Formation

Études post-doctorales (recherche évaluative et épidémiologie psychiatrique), Université Columbia
Ph.D. (santé communautaire), Université de Montréal
M.Sc. (psychologie), Université de Montréal
B.Sp. (psychologie), Université du Québec à Montréal

Thèmes de recherche

Les facteurs de risque et de protection liés à l’apparition et la continuation des conduites antisociales
Les déterminants de l’utilisation des services sociaux chez les enfants et les adolescents 
L’interface entre la criminalité et la santé mentale

Recherches actuelles

Les troubles de comportement au féminin : Évolution, facteurs de persistance et de rémission, et réception de services.
Ce projet est une étude longitudinale débutée en 2002 permettant le suivi de plus de 500 garçons et filles, âgés de 6 à 8 ans au début de l’étude. L’étude permet de comparer l’évolution adaptative des enfants selon qu’ils présentent ou non des difficultés de comportement au début de l’étude et selon le sexe. S’inspirant des modèles théoriques de Moffitt(1993, 2003), l’étude peut répondre à de nombreuses questions sur les facteurs de risque personnels et environnementaux de l’enfant, en particulier le rôle du tempérament de l’enfant en conjonction avec l’influence de la famille et des pairs.

Évaluer pour prévenir : les caractéristiques de la personnalité et les risques pris par les jeunes contrevenants associés aux gangs de rue.
Ce projet est une étude transversale débutée en 2010 permettant l’évaluation de 160 jeunes (15-25 ans) dont la moitié  sont associés à des gangs de rue. Cette étude permettra notamment de vérifier les différences au plan des traits de personnalité en fonction de l’âge et de l’appartenance aux gangs de rue.

Évaluation d’une stratégie de dépistage précoce des filles à risque de développer des difficultés de comportement : mieux cibler pour mieux agir.
Ce projet est une étude longitudinale débutée en 2008 portant sur 400 garçons et filles, âgés de 6 à 8 ans au début de l’étude. L’étude permet d’établir la sensibilité et la spécificité du dépistage des difficultés de comportement en milieu scolaire selon le sexe et son lien avec l’obtention de services psychoéducatifs en milieu scolaire. L’étude peut répondre à diverses questions de recherche, notamment sur la sensibilité des parents et des enseignants à détecter les difficultés de comportement de l’enfant.

Épidémiologie des troubles mentaux, des troubles de la personnalité, et de la déficience intellectuelle en milieu carcéral fédéral
Ce projet est une étude transversale de type épidémiologique portant sur plus de 500 détenus masculins en milieu carcéral. Elle a pour objectifs principaux d’établir la prévalence des troubles mentaux de l’axe 1, des troubles de personnalité et de la déficience intellectuelle à l’entrée du système carcéral (Centre régional de réception). L’étude peut répondre à plusieurs questions de recherche, notamment à partir d’indices biologiques (sang, salive). L’inattention, l’impulsivité et l’hyperactivité sont évalués et peuvent être étudiés en lien avec d’autres facteurs comportementaux et de l’environnement.

Publications récentes

LE CORFF, Y., TOUPIN, J. (2010). The Five-Factor Model of Personality at the facet level: Association with antisocial personality disorder symptoms and prediction of antisocial behavior. Journal of Psychopathology and Behavioral Assessment, 32, 586-94.

Dionne, G., Déry, M., Toupin, J.(2010). Les habiletés cognitives d’élèves du primaire présentant un trouble de l’opposition avec provocation ou un trouble des conduites. Revue Canadienne de l’Éducation, 33(1), 57-82.

Déry, M., Toupin, J.  Verlaan, P. (2010). L’aide offerte aux élèves du primaire qui ont des troubles du comportement tient-elle compte des différences dans les difficultés présentées selon le sexe? In M. Déry, A.-S. Deneault et J.-P. Lemelin (Éds.), Aide aux jeunes en difficulté de comportement : regard sur nos pratiques (pp. 205-226). Sherbrooke : GRISE.

Verlaan, P., Déry, M., Toupin, J. Boisvert, I., Lizotte, C., Bigras, M. (2010).Détection précoce des garçons et des filles qui ont des troubles du comportement extériorisés au primaire et probabilité de recevoir des services spécialisés. In M. Déry, A.-S. Denault et J.-P. Lemelin (Eds.), Aide aux jeunes en difficulté de comportement: regard sur nos pratiques (pp. 181-203). Sherbrooke : GRISE.

TOUPIN, J.,PAUZÉ, R., LANCTÔT, N. (2009). Caractéristiques des jeunes contrevenants recevant des services dans les centres jeunesse du Québec. Santé mentale au Québec, 34(2), 123-145.

LE CORFF, Y., TOUPIN, J.(2009). Comparing Persistent Juvenile Delinquents and Normative Peers with the Five-Factor Model of Personality.  Journal of Research in Personality, 43, 1105-1108.

Déry, M., Durette, C., Toupin, J.  (2009). Habiletés cognitives et trouble des conduites précoces chez les filles.  Revue Québécoise de Psychologie, 30(1), 217-231.

DESHAIES, C., TOUPIN, J., DÉRY, M., (2009). Validation française de l’Échelle d’évaluation des traits antisociaux de l’enfant. Revue canadienne des sciences du comportement, 41(1), 45-50.

VERLAAN, P.,  DÉRY, M., BESNARD, T.,TOUPIN, J., PAUZÉ, R. (2009). Agresser sans frapper : un regard sur les conduites d’agression indirecte.  In B. H.Schneider,S. Normand,  M. Alles-Jardel, M.A. Provost, & G.M. Tarabulsy (Eds) Conduites agressives chez l’enfant :  Perspectives développementales et psychosociales (pp 37-56).Presses de l’Université du Québec.

LAVENTURE, M., DÉRY, M., PAUZÉ, R., TOUPIN, J. (2008).  Caractéristiques associéesà la cooccurrence du trouble des conduites et des problèmes de consommation de psychotropes chez les garçons et les filles.  Revue canadienne des sciences du comportement, 40(1), 11-20.

TOUPIN, J.,BASQUE, C., CÔTÉ, G., DESHAIES, C. (2008). L’adaptation de la PCL-SV à l’évaluation des délinquants : Une étude préliminaire. Revue Canadienne de Criminologie et de Justice Pénale, 50(1), 83-110.

TOUPIN, J.,  LE CORFF, Y.,  PAUZÉ, R. (2008).  Symptomatologie et adaptation psychosociale des adolescents ayant un trouble dépressif cooccurrent à un trouble de comportement perturbateur. Revue canadienne de psychiatrie, 53(1), 43-51.

TOUPIN, J.(2006). Caractéristiques et facteurs associés au trouble des conduites des adolescentes. InP. Verlaan, M.  Déry (Eds), Les troubles des conduites chez les filles (pp. 149-175). Les Presses de l’Université du Québec.

TOUPIN, J., PAUZÉ, R. (2006). Caractéristiques des adolescents québécois recevant des services des Centres jeunesse. Actes du 9e Congrès international de l’European Scientific Association For Résidential ans Foster Care for Children and Adolescents (EUSARF) : http://metx.U-paris10.fr/eusarf (18 pages) et diaporama.

LE CORFF, Y., TOUPIN, J., PAUZÉ, R. (2005). Les troubles de comportement à l’adolescence : description, adaptation et évolution. Les nouveaux cahiers de recherche en éducation, 8(2), 69-78.

VERLAAN, P., DÉRY, M., TOUPIN, J., PAUZÉ, R. (2005).  L’agression indirecte : un indicateur d’inadaptation psychosociale chez les filles ? Revue de Criminologie, 38(1), 9-39.

TOUPIN, J.,PAUZÉ, R, DÉRY, M. (2005). Les services des Centres jeunesse offerts aux adolescents ayant des troubles de comportement I : Association avec les difficultés des jeunes et des familles. Revue de Psychoéducation, 34(2), 17-39.

TOUPIN, J.,DÉRY, M., PAUZÉ, R. (2005). Les services des Centres jeunesse offerts aux adolescents ayant des troubles de comportement II : Évolution des jeunes et des familles une année plus tard. Revue de Psychoéducation, 34(2), 41-57.

TOUPIN, J.,HODGINS, S., CÔTÉ, G. (2000).  Psychopathie et développement des conduites antisociales de l’enfance à l’âge adulte.  InT.H. Pham, G. Côté (Eds).  La psychopathie : théorie et pratique(pp. 97-144).  Lille : Éditions du septentrion.

Mise à jour le 26 avril 2011