Historique

L’Université de Sherbrooke a été créée le 4 mai 1954 et est issue du Séminaire Saint-Charles-Borromée de Sherbrooke. C’est à cette époque que les premiers étudiants ont siégé sur les bancs de l’Université grâce à la vision de Philippe-Servule Desranleau, évêque du diocèse de Sherbrooke.

À ce moment, l’Université compte trois facultés : Arts, Droits et Sciences. Elle s’est ensuite développée pour répondre aux besoins éducatifs de l’Estrie et pour offrir à la population du Québec une contribution originale en matière d’enseignement et de recherche universitaires.

La Faculté des arts offre de la formation en pédagogie s’adressant à différentes clientèles enseignantes. En 1955, l’Université met sur pied une école normale et, en 1957, un Institut de pédagogie. Mais ce n’est qu’en 1961 qu’est véritablement fondée la Faculté de pédagogie qui devient, dès l’année suivante, la Faculté des sciences de l’éducation. À la suite de transformations majeures, celle-ci prend son nom actuel en 1981.

Les grands moments de l’histoire de la Faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke

1954 : Fondation de l’Université de Sherbrooke. Des cours de pédagogie sont dispensés à la Faculté des arts.

1957 : Création de l’Institut de pédagogie qui chapeautera les programmes axés sur la pédagogie et l’enseignement.

1962 : Fondation de la Faculté des sciences de l’éducation. Trois pionniers, Pierre-H. Ruel, Euchariste Paulhus et Richard Joly, vont poser les jalons autour desquels la Faculté se développera : la psychopédagogie, la psychoéducation et l’orientation.

1972 : Le programme de perfectionnement des personnes qui oeuvrent en milieu collégial (PERFORMA) est créé.

1975 : Fondation de la première Université du troisième âge au Canada qui dispense de la formation continue aux personnes aînées. PERFORMA et l’UTA sont présents dans presque toutes les régions du Québec et constituent aujourd’hui des modèles de formation continue reconnus pour leur innovation organisationnelle et pédagogique.

1981 : La Faculté des sciences de l’éducation change de nom et devient la Faculté d’éducation. La nouvelle Faculté compte alors quatre départements : éducation spécialisée, enseignement préscolaire et primaire, information scolaire et professionnelle et pédagogie.

1995 : La Faculté poursuit son développement en lançant un doctorat en éducation et possède maintenant sa propre maison d’édition, les Éditions du CRP.

2002 : La première chaire en éducation de l’Université de Sherbrooke voit le jour, la Chaire de recherche du Canada sur l’intervention éducative.Il s’agit là d’une reconnaissance du dynamisme des chercheures et chercheurs de la Faculté.

Aujourd’hui, au-delà du doctorat en recherche, la Faculté offre des formations de 3e cycle en gestion de l’éducation et en pédagogie de l’enseignement supérieur. Elle poursuit également son développement à l’international.

Mission

Profitant d'un fort partenariat avec les milieux de pratique, la Faculté d'éducation assume maintenant plusieurs missions dont trois principales :

  • une mission de formation initiale et continue par l'enseignement aux 1er, 2e et 3e cycles;
  • une mission de production de connaissances par la recherche et la création;
  • une mission de diffusion de connaissances dans les milieux de pratique.