Perfectionnement en français

Bien qu’elle soit une valeur partagée par l’ensemble de la communauté universitaire, la qualité de la langue écrite et orale revêt un caractère particulier à la Faculté d’éducation,  une faculté vouée à la formation initiale et continue du personnel en éducation.

Ce perfectionnement s’adresse à toute personne qui a besoin ou qui souhaite améliorer ses compétences en français pour sa formation universitaire,  se préparer au TECFÉE ou encore pour pouvoir répondre de façon plus appropriée aux demandes de son milieu de pratique professionnelle.

Vue d'ensemble du perfectionnement en français[1]

Pour vérifier son niveau de français et l'améliorer :

Offre de cours en présentiel :

  • Activités pédagogiques organisées par les programmes de BASS, BEALS, BEPP, BES :
    Maîtrise de la langue française I et II (FRP403 et FRP409)
  • Activités pédagogiques organisée par le programme de BEP :
    Perfectionnements en langue d'enseignement I, II et III (PLE515, PLE516et PLE517). (Activités à option de 3 crédits chacune)
  • Activités pédagogiques facultaires :
    Ateliers de consolidation (FRC431, FRC432 et FRC433). (Activités de 1 crédit chacune).
    Privilégiant la démarche inductive et le conflit cognitif plutôt que l’enseignement magistral, ces ateliers stimulants sont offerts en présentiel une fois par semaine.
    L’atelier de français écrit FRC431 vise plus spécialement la maitrise du code linguistique, le FRC432 porte sur la structure et la cohérence en rédaction, alors que le FRC433 est orienté vers l’expression orale en milieu professionnel. Les ateliers sont élaborés en fonction des besoins de chaque groupe et sont ouverts à tous les programmes. Ils peuvent être suivis séparément ou ensemble.

Offre de cours à distance :

  • Activités pédagogiques facultaires
    Français écrit en contexte professionnel I et II (FRP421 et FRP422)

[1] Les étudiantes et les étudiants des programmes de formation  initiale en enseignement (BASS,  BEP, BEPP, BES-BEALS et MQES) doivent suivre les règles de perfectionnement établies par leur programme d’études.