Paule Olivia Akotto

Spécialisation : Analyse microéconomique de politiques publiques
Projet : Éducation, violences conjugales et bien-être de la famille
Admission : 2017

Coordonnées de Paule Olivia Akotto

Paule Olivia Akotto
Problématique observée 

Les femmes autochtones du Canada sont trois fois plus susceptibles d'être victimes de violences conjugales, en subissent des formes plus graves et sont assassinées six fois plus que leurs pairs non autochtones. En réaction, quelques interventions de prévention destinées aux jeunes autochtones sont implémentées, mais peu d’études économiques s’intéressent aux effets indirects que pourraient avoir ces interventions sur leurs aînées.

Objectif de la recherche

Proposer et évaluer les effets directs et indirects d’une politique de prévention des violences conjugales destinée aux enfants et jeunes autochtones du Canada, en mettant en exergue les mécanismes de changements de comportement chez les peuples autochtones et ainsi aider le décideur politique à mieux cibler les populations pour les interventions de prévention. Proposer une réforme du système éducatif et analyser ce que pourraient être ses impacts sur la santé et sur la pauvreté des enfants ainsi que sur leur transition de l’adolescence à l’âge adulte.

Mots-clés

Développement, capital humain, transferts intergénérationnels, violences conjugales, femmes autochtones, Canada

Direction 

Pre Dorothée Boccanfuso, Département d’économique