Prix de la recherche de l'École de gestion

Les Prix de la recherche de l’École de gestion visent à souligner les accomplissements de ses professeurs à différents stades de leur carrière. Ils sont l’occasion de célébrer les réalisations du corps professoral et de les souligner publiquement.

Trois prix sont remis chaque année : le Prix d’excellence en recherche, le Prix de la relève et, en alternance triennale (depuis 2020), les prix Rayonnement, Réalisation et Collaboration/Interdisciplinarité.

Récipiendaires 2020

En 2020, les Prix de la recherche de l’École de gestion ont été décernés dans le cadre de la Journée de la recherche 2020, un événement virtuel auquel ont pris part une soixantaine de membres de la communauté de la recherche de l’École.

Le Prix d’excellence en recherche

Le Prix de la recherche est remis à une professeure agrégée ou titulaire, ou un professeur agrégé ou titulaire, dont le dossier en recherche des trois années précédant sa mise en candidature se démarque par son excellence.

Pre Jie He
Pre Jie He

La récipiendaire 2020 de ce prix est Pre Jie He, du département d’économique.

« Jie He s’est illustrée dans toutes les facettes de son travail de chercheuse, que ce soit la publication d’articles scientifiques, la diffusion des connaissances ou les octrois de recherche. Un des éléments centraux à son parcours est la qualité des collaborations interdisciplinaires et intersectorielles qu’elle tisse. Nommons, à titre d’exemple, le projet « Du soleil en bouteille », financé par le programme Audace des Fonds de recherche du Québec et mené conjointement par Jérôme Claverie (chimie, UdeS), Jie He et Luc G. Fréchette (génie mécanique, UdeS). Jie He est aussi reconnue pour ses collaborations internationales, notamment avec des collaborateurs français et chinois. »


Le Prix de la relève en recherche

Le Prix de la relève est remis à une professeure adjointe ou un professeur adjoint, dont le dossier en recherche des trois années précédant sa mise en candidature se démarque par son excellence. Les réalisations considérées sont les publications scientifiques, les communications en congrès scientifiques, les financements de recherche obtenus et les activités de transfert des connaissances.

Pre Anne-Marie Corriveau
Pre Anne-Marie Corriveau

La récipiendaire 2020 de ce prix est Pre Anne-Marie Corriveau, du département de management et gestion des ressources humaines.

« Anne-Marie Corriveau relève admirablement les défis associés au début de carrière professorale. Au cours des trois dernières années, elle a publié quatre articles scientifiques, participé à des congrès et décroché sa première subvention, dans le cadre du concours de soutien à la recherche pour la relève professorale du Fonds de recherche du Québec – Société et culture. Elle met aussi en œuvre des collaborations avec ses collègues, notamment pour l’organisation d’un colloque dans le cadre de l’ACFAS 2020 (reporté à 2021). »


Le Prix rayonnement de la recherche

Le Prix rayonnement est décerné à tous les trois ans, en alternance avec les Prix réalisation et collaboration/interdisciplinarité. Il est remis à une professeure ou un professeur qui se démarque par sa contribution significative au rayonnement en recherche de l’École de gestion. La période d’activités considérée couvre les trois années précédant sa mise en candidature. Les réalisations incluent les publications et communications scientifiques, ainsi que les activités de transfert de connaissances sous toutes leurs formes (incluant les interventions dans les médias).

Pr Luc Godbout
Pr Luc Godbout

Le récipiendaire 2020 de ce prix est Pr Luc Godbout, du département de fiscalité.

« Le prix reconnaît, bien sûr, la grande présence médiatique de Luc Godbout, ainsi que les nombreuses publications de la chaire de recherche en fiscalité et finances publiques, dont il est titulaire. Avec son équipe, il travaille d’arrache-pied à diffuser des connaissances en fiscalité et finances publiques qui sont destinées à un large éventail de publics : l’auditoire de RDI, les lecteurs de La Presse et autres médias écrits, les décideurs publics et les chercheurs universitaires. Le prix reconnaît aussi la qualité du travail de recherche qui sous-tend chaque intervention, chaque Cahier de la chaire. »