Double diplôme

La mobilité permet aux étudiants de développer leur réseau à l’international et de prendre part à des échanges culturels. Le double diplôme est disponible pour les étudiants de la maîtrise en administration des concentrations gestion internationale et management public.

Gestion internationale (M. Adm.)

Les étudiants qui s’inscrivent à cette concentration seront automatiquement éligibles à recevoir le diplôme de maîtrise en administration délivré par l’UdeS et le diplôme master professionnel délivré par l’ESAM pour autant que leurs résultats satisfassent aux exigences de chacun des partenaires.

Les cours se donnent au Campus de Longueuil pour le trimestre d’automne et en France à l’ESAM sur le campus de Paris pour le trimestre d’hiver.

Voir la liste de cours

Management public et développement local (M. Adm.)

Pour cette concentration, deux options s'offrent aux étudiants :

Diplôme de l'Université de Sherbrooke

Réaliser la totalité du cursus au Campus principal de Sherbrooke et obtenir le diplôme de l’Université de Sherbrooke uniquement.

Voir la liste de cours

Double diplôme

Commencer le formation au Campus principal de Sherbrooke, puis faire un trimestre (hiver) à l’Université d’Aix-Marseille et ainsi être éligible à recevoir deux diplômes : la maîtrise en administration de l'Université de Sherbrooke et le master management public de l’Université d’Aix-Marseille.

L’étudiant doit signifier son intérêt de faire un trimestre en France dès le mois de septembre. Environ quatre étudiants de l'École de gestion obtiennent deux diplômes pour leur formation chaque année.

Voir la liste de cours

Pour avoir plus d’information sur la concentration management public et développement local, veuillez contacter le Pr Jacques Gagnon au 819 821-7934, poste 62369 ou via Jacques.Gagnon@USherbrooke.ca.

Conseils d’une ancienne étudiante qui a vécu l'expérience
  • Profiter de l'expérience au maximum
  • Être rigoureux dans les démarches et respecter les délais
  • Être ouvert d'esprit
Joanie Normandin, étudiante de l’Université de Sherbrooke, 2017

Nous avons eu un très bel accueil en France. Ma collègue de classe et moi, nous nous sommes vite senties comme chez nous.

Joanie Normandin, étudiante de l’Université de Sherbrooke, 2017