École d'été en droit international appliqué

Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke
Campus de Longueuil (L1-3660 et L1-3625)

Accréditation :

Activité également offerte aux étudiantes et aux étudiants :

  • de 1er cycle de l’UQAM inscrits aux baccalauréats en droit, en science politique et en relations internationales et en droit international ou dans un autre programme;
  • de 1er cycle ou de 2e cycle d'une autre université.

Du 27 au 31 mai 2019, l'équipe du cheminement de maîtrise en DIPIA tiendra une école d'été sur des questions d'actualité en droit international public. Seront ainsi regroupés des conférenciers internationaux provenant tant des milieux académiques que professionnels.

Programme

27 mai au 29 mai - Culture et droit international

Lundi 27 mai - Local L1-3660
8 h 45 - 9 hMot d’ouverture

Geneviève Dufour, professeure, Faculté de droit de l'Université Sherbrooke, et directrice du DIPIA
9 h  - 12 h                                                   La culture et le droit international

Véronique Guèvremont, professeure titulaire, Faculté de droit, Université Laval, Titulaire de la Chaire UNESCO sur la diversité des expressions culturelles
12 h - 13 hDîner
13 h - 15 hReprésentations du droit international dans la culture populaire

Valère Ndior, professeur, Faculté de droit, Université de Bretagne occidentale, Directeur adjoint du LAB-LEX
15 h  - 15 h 15Pause
15 h 15 - 17 h 15Les droits culturels : contenus et enjeux

Johanne Bouchard, Observatoire de la diversité et des droits culturels et Bureau du haut commissariat aux droit de l'homme
Mardi 28 mai - Local L1-3625
9 h - 10 h 30La protection des biens culturels en temps de conflits armés

Me Sophie Rondeau, avocate, chargée de cours, Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke et candidate au doctorat, Université de Genève et Université Laval, et Rémi Fuhrmann, candidat à la maîtrise en droit international, UQAM
10 h 30 - 10 h 45Pause
10 h 45 - 12 h 15La reconnaissance du génocide (culturel) des Premiers Peuples au Canada : enjeux et impacts

Me Fannie Lafontaine, professeure à l’Université Laval et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la justice internationale pénale et les droits fondamentaux, et Catherine Savard, candidate à la maîtrise à l’Université Laval
12 h 15 - 13 h 30Dîner
13 h 30 - 15 hIntégration des cultures autochtones dans les systèmes judiciaires étatiques en droit international et comparé

Me Elisabeth Patterson, Dionne Schulze
15 h 15 - 15 h 30Pause
15 h 30 - 17 hProtéger la culture pour mieux protéger le climat? L'interaction des accords culturels et climatiques

Géraud de Lassus Saint-Geniès, post doctorant, Faculté de droit, Université McGill et au Centre for International Governance Innovation (CIGI)
Mercredi 29 mai- Local L1-3660
9 h - 10 h 30Institutions financières et protection de la culture

Valère Ndior, professeur, Faculté de droit, Université de Bretagne occidentale, Directeur adjoint du LAB-LEX
10 h 30 - 10 h 45Pause
10 h 45 -  12 h 15Histoire et mémoire : les droits culturels au cœur des questions de paix durable

Johanne Bouchard, Observatoire de la diversité et des droits culturels et Bureau du haut commissariat aux droit de l'homme
12 h 15 - 13 h 15Dîner
13 h 15 - 15 hDécouvrabilité des produits culturels en ligne: les défis économiques, politiques et juridiques

Michèle Rioux, professeure, Département de science politique, UQAM et directrice du Laboratoire de recherche sur la découvrabilité et les transformations des industries culturelles à l’ère du commerce électronique (LATICCE)
15 h 15 - 15 h 30Pause
15 h 30 - 17 hL’impact des plateformes numériques d’écoute en ligne sur l’industrie de la musique

Guy-Philippe Wells, auteur-compositeur-interprète, économiste et coresponsable de l’analyse politique contextuelle au Laboratoire de recherche sur la découvrabilité et les transformations des industries culturelles à l’ère du commerce électronique

30 et 31 mai - Migration et droit international

Jeudi 30 mai - Local L1-3660
9 h - 10 h 30                                                                                                      Le droit international des réfugiés : quelle résistance face à la crise migratoire mondiale?

Bérangère Taxil, professeure, Faculté de droit, Université d’Angers et anciennement juge-assesseure à la Cour nationale du droit d’asile de France
10 h 45 - 12 hLa protection des anges gardiens d’Edward Snowden : Quel rôle pour le Canada

Me Guillaume Cliche-Rivard, avocat, Doyon, Nguyen, Tutunjian & Cliche-Rivard et président de l'Association québécoise des avocats et avocates en droit de l’immigration
12 h - 13 hDîner
13 h - 15 hMigration forcée: tendances inquiétantes et recherche de solutions

Denise Otis, cheffe de bureau, Haut-Commissariat aux Réfugiés des Nations Unies
15 h - 15 h 15Pause
15 h 15 - 16 h 30Le droit international des réfugiés : quelle résistance face à la crise migratoire mondiale? (suite de l'avant-midi)

Bérangère Taxil, professeure, Faculté de droit, Université d’Angers et anciennement juge-assesseure à la Cour nationale du droit d’asile de France
16 h 30 - 17 h 30Diplomatie urbaine et enjeux migratoires : émergence des villes sur la scène internationale

Me Véronique Lamontagne, responsable des dossiers migration et climat, Bureau des relations internationales,  Direction générale, Ville de Montréal
Vendredi 31 mai - Local L1-3660
9 h - 10 h 30La criminalisation des migrations en mer

Bérangère Taxil, professeure, Faculté de droit, Université d’Angers et anciennement juge-assesseure à la Cour nationale du droit d’asile de France.
10 h 30 - 10 h 45Pause
10 h 45 - 12 h 15La notion de tiers pays sûrs dans un contexte canado-américain

Hélène Mayrand, professeure agrégée, Faculté de droit, Université de Sherbrooke
12 h 15 - 13 h 15Dîner
13 h 15 - 15 h 15Le Pacte mondial sur les migrations : des perspectives prometteuses

François Crépeau, professeur titulaire, Faculté de droit, Université McGill, Rapporteur spécial des Nations Unies pour les droits de l’homme des migrants de 2011 à 2017
15 h 15 - 15 h 30Pause
15 h 30 - 17 hLa liberté de circuler en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale

Brusil Miranda Metou, professeure agrégée de droit public et Vice-Recteur chargé de la Recherche, de la Coopération et des relations avec le monde des entreprises de l'Université de Dschang, Cameroun

INSCRIPTION

Étudiantes et étudiants de l'UdeS : inscription auprès de leur faculté, selon les modalités habituelles.

Étudiantes et étudiants de 1er cycle de l’UQAM  inscrits aux baccalauréats en droit, en science politique et relations internationales et en droit international ou dans un autre programme :  inscription en remplissant l’Autorisation d’études hors établissement. Sigle et titre de l’activité : DRT 400 École d’été en droit international.

Étudiantes et étudiants de 1er cycle d'une autre université québécoise : inscription en remplissant l'Autorisation d'études hors établissement. Sigle et titre de l'activité : DRT 400 École d’été en droit international.

Étudiantes et étudiants de 2e cycle d'une autre université québécoise : inscription en remplissant l’Autorisation d’études hors établissement. Sigle et titre de l’activité : DRT 749 École d’été en droit international approfondi I. Plan de cours (PDF)

Personnes non inscrites dans une université québécoise : inscription en études libres.

La Faculté de droit est un dispensateur reconnu par le Barreau du Québec aux fins de la formation continue obligatoire.