Mot des responsables

Marie-Pierre Robert

Professeure agrégée
Faculté de droit

Simon Roy

Professeur agrégé
Faculté de droit

Stéphanie Landry

Chargée de cours et Coordonnatrice des procès simulés du programme
Procureure aux poursuites criminelles et pénales
Bureau du Directeur des poursuites criminelles et pénales

Unique au Québec, cette maîtrise permet à l’étudiant de développer les compétences recherchées chez un avocat pratiquant en droit criminel et pénal dans un contexte propice à l’apprentissage, c’est-à–dire avec une rétroaction régulière et des dossiers variés qui présentent une complexité croissante.

Afin d’atteindre cet objectif, cette maîtrise propose un parcours professionnalisant. En effet, l’étudiant inscrit sera placé dans des situations professionnelles simulées (une enquête sur remise en liberté, une négociation de peine, un procès, etc.) afin de faire des apprentissages qui lui seront directement et rapidement utiles en pratique. 

Le contenu de cette maîtrise a été élaboré à la suite d’une série de rencontres avec des procureurs de la poursuite, des avocats criminalistes et des juges. Outre les habiletés pratiques, il privilégie l’analyse critique et la réflexion multidisciplinaire, notamment grâce à une offre de cours dans les domaines du droit pénal international et de la pénologie.

Il est à noter que le Directeur des poursuites criminelles et pénales s'est montré très enthousiaste face au projet, indiquant que la réussite de cette maîtrise serait un atout majeur pour l'obtention d'un poste de stage et permettra potentiellement au candidat d'être engagé à un échelon salarial plus élevé pour un poste régulier. C’est donc avec fierté que la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke offre cette maîtrise très intensive, qui assure à l’étudiant d’en retirer des dividendes bien réels dès ses premières années de pratique.