Maîtrise en pratique du droit criminel et pénal (DCP)

DEMANDE D'ADMISSION
La date limite pour présenter une demande d'admission est le 1er avril. Les demandes pour l'année 2018-2019 sont acceptées dès maintenant. Une réponse sera envoyée dans les meilleurs délais et au plus tard 30 jours après la réception des documents requis.

Un taux de placement d'environ 90 % dans le domaine du droit criminel et pénal

Vous voulez faire carrière comme procureur de la Couronne ou comme avocat de la défense? Notre programme en pratique du droit criminel et pénal a été conçu pour vous. Unique au Canada, cette formation vous aidera non seulement à atteindre votre objectif, mais aussi à acquérir les réflexes professionnels et les bonnes pratiques dès le départ.

Caractéristiques du programme

  • Maîtrise unique au Canada (LL.M. crim.);
  • Programme offert à temps plein au Campus de Sherbrooke seulement;
  • Cursus intensif de 45 crédits complété en 11 mois;
  • Cursus développé avec des praticiens, correspondant à la pratique réelle du droit criminel et pénal, qui permet aux étudiants d'acquérir des habiletés professionnelles grâce à des simulations diversifiées à titre de procureur de la poursuite et de la défense;
  • Maîtrise qui s’adresse aux étudiants détenant un diplôme de 1er cycle en droit canadien et démontrant une connaissance suffisante de la procédure pénale canadienne et de la preuve pénale canadienne.

Cheminement du programme

1re session : la procédure préalable au procès (Automne)

Trois cours théoriques, dossiers simulés portant entre autres sur l’autorisation des plaintes, la remise en liberté de l’accusé et l’enquête préliminaire.

2e session : le procès et la détermination de la peine (Hiver)

Trois cours théoriques, poursuite des dossiers simulés entamés à la première session avec la phase du procès, incluant les interrogatoires et contre-interrogatoires, les plaidoiries et l’audition sur la détermination de la peine.

3e session : l'appel (Été)

Cette dernière session consiste en la rédaction de deux mémoires d’appel de 20-30 pages chacun, l’un à titre d’appelant et l’autre, à titre d’intimé. Une plaidoirie relativement à un de ces dossiers devra être faite pour compléter la maîtrise.

Taux de placement

  • Taux de placement d'environ 90 % dans le domaine du droit criminel et pénal;
  • Autant de diplômés travaillent pour la poursuite que pour la défense;
  • La maîtrise est bien reconnue par le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP), puisqu'un tiers des diplômés y travaillent;
  • La maîtrise est également bien reconnue par l'aide juridique, puisque près du quart des diplômés y travaillent;
  • D'autres diplômés travaillent comme avocat de la poursuite au sein d'autres organismes (villes, Revenu Québec, etc.), comme avocat de la défense en pratique privée ou sont toujours aux études.