L’honorable Michèle Rivet

Professeure associée

L’honorable Michèle Rivet a été la première présidente du Tribunal des droits de la personne, en 1990 et elle a occupé cette fonction jusqu’en 2010. Elle avait auparavant été Commissaire à la Commission de Réforme du Droit du Canada de 1987 à 1990 et juge au Tribunal de la Jeunesse, depuis 1981.

Elle a étudié à Paris où elle a obtenu une maitrise en droit privé. En 2005, l’Université d’Ottawa lui décernait un doctorat honorifique pour souligner ses réalisations dans le développement des droits de la personne sur le plan canadien et le plan international. En 2011, la Cour du Québec lui accordait la médaille d’or en reconnaissance de sa carrière.

L'honorable Michèle Rivet est actuellement vice-présidente de la Commission Internationale de Juristes (CIJ) à Genève depuis 2010. Elle a été présidente de la section canadienne de la CIJ de 1996 à 2001 et présidente de l’Institut canadien d’administration de la justice, de 1993 à 1995. Elle est membre du Barreau du Québec et professeure associée à la faculté de droit de l’Université de Sherbrooke.