Témoignages

Vous hésitez à vous inscrire aux activités de santé et bien-être? Lisez les témoignages plus bas.

Alexandra Rivest-Beauregard, candidate à la maîtrise en droit de type recherche

« Les études universitaires comportent leurs lots de périodes stressantes et de défis. Qui ne s’est jamais senti dépassé à un moment de son parcours? Pour ma part, j’ai dû faire face à cette situation à plusieurs reprises pendant mes études de premier cycle au baccalauréat de même qu’à la maîtrise.
Bien que de composer avec des situations stressantes - telles que des périodes d’examens ou des remises de travaux - soit inévitable, il est néanmoins possible de se doter du soutien et des outils offerts par la Faculté de droit pour non seulement y faire face, mais aussi pour se doter de stratégies efficaces afin de mieux gérer son stress au quotidien.
Personnellement, que ce soit par la participation aux activités sportives, aux ateliers-conférences ou au programme de formation sur la pleine conscience offerte par la Dre Sophie Maffolini, la programmation Santé et bien-être offerte par la Faculté m’a permis de prendre du temps pour moi et de développer des stratégies efficaces de gestion du stress et de l’anxiété.
Je recommande chaleureusement à toute la communauté étudiante de prendre part à ces activités en fonction des besoins de chacun et chacune et je souhaite sincèrement que tous les étudiantes et les étudiants soient en mesure de bénéficier de la programmation diversifiée qui leur est offerte.
Je terminerai mon propos en mentionnant que le bien-être physique et psychologique est l’une des clés essentielles à une saine réussite académique et professionnelle. »

Arianne Tévis-Beauchamp, étudiante de 3e année au baccalauréat en droit - cheminement général | Présidente de l'AGED 2020-2021

« Mon arrivée à Sherbrooke en 2018 s’est caractérisée par plusieurs défis tels qu’un déménagement, la création d’un nouvel entourage, ainsi que l’entrée dans un nouveau baccalauréat. Tous ces changements m’ont obligée à prendre un temps de réflexion sur mon bien-être et à aller chercher des réponses face à certains comportements qui m’accompagnaient depuis plusieurs années. Le diagnostic est rapidement tombé, trouble de l’attention avec hyperactivité accompagné d’un trouble anxieux.
Pour la première fois de ma vie, j’ai été obligée de développer des moyens pour assurer mon bien-être physique et mental dans l’objectif de poursuivre mes études en droit. À ma première année, j’ai eu recours au Service de psychologie de l’Université et j’ai activement participé à la Semaine du bien-être organisée par l’AGED. À ma deuxième année, j’ai eu la chance de me familiariser avec le concept de la pleine conscience au sein d’une formation offerte par la Dre Sophie Maffolini. Cette formation m’a appris des techniques de gestion du stress qui ont eu un impact déterminant sur mon anxiété et mon hyperactivité. J’essaie désormais d’intégrer la méditation pleine conscience à mon quotidien tout en continuant à participer à des activités de bien-être tel que le yoga.
Bref, toutes ces ressources mises en place m’ont permis d’obtenir du succès au niveau académique. Le bien-être doit s’inscrire dans la réussite des étudiantes et des étudiants et c’est pour cette raison que je suis fière d’étudier dans une Faculté qui offre de telles opportunités à sa communauté étudiante! »