Laboratoire d'innovation juridique (Lab.IJ)

Mission

La mission du Laboratoire d’innovations juridiques (Lab.IJ) est de créer un espace d’apprentissage expérientiel par le biais de partages, d’échanges, de création et de transformation, conjuguant les intérêts des étudiants et l’expérience de mentors, de façon à développer la curiosité et le réflexe entrepreneurial chez les étudiants.

Bulletin du Lab.IJ

Numéro 1 - Août 2020

Le souci d’un meilleur accès à la justice, l’arrivée des nouvelles technologies et de l’intelligence artificielle poussent le milieu juridique à s’adapter, à évoluer en identifiant des solutions novatrices.  Plus concrètement, le Laboratoire offre aux étudiants de nombreuses activités et conférences en lien avec l’innovation juridique. Aussi, les étudiants qui ont une idée de projet disposent aussi de mentorat et du financement afin de développer ce projet.

Le Laboratoire se veut multidisciplinaire en ce sens que les étudiants de toutes les facultés seront appelés à participer, sur une base volontaire, aux activités offertes par le Laboratoire et répondre aux appels de projets tant que ledit projet soit parrainé par au moins un étudiant de la faculté de droit. L’objectif est d’intéresser les étudiants de toute discipline à l’innovation juridique, en misant sur l’apport des étudiants de la faculté de droit.  Voici quelques exemples de contribution que certaines disciplines pourraient apporter à des projets novateurs soutenus par le Laboratoire :

  • Génie/Sciences : aménagement des locaux et des espaces de travail, conception de systèmes informatiques, bases de données, intégration de l’Intelligence artificielle
  • Sciences humaines : relations de travail, nouvelle façon de travailler, psychologie des clients et des employés
  • Gestion : modèle de facturation, nouveaux modèles d’affaires, ouverture aux disciplines/expertises complémentaires (ex : marketing, développement d’affaires, communications), travailler sur la perception de la profession
  • Sciences de l’activité physique : ergonomie, aménagement des locaux, alimentation
  • Médecine : santé physique et mentale des employés, gestion du stress, médecine communautaire

Axes de développement

Les activités du Laboratoire gravitent autour de trois axes de développement.

Axe social
Tout d’abord, l’axe social s’intéresse au bien-être juridique de notre société. L'amélioration de l'accès à la justice en constitue un élément clé. Par exemple, l'élaboration de nouvelles stratégies permettant de répondre aux interrogations des justiciables plus rapidement et à un moindre coût ou les idées permettant de rendre le processus judiciaire plus efficient et résilient en situation de crise, tel que la médiation en ligne, sont des pistes intéressantes. Il porte également sur l'amélioration de l'apprentissage du droit, tant pour les justiciables, les étudiants en droit ou encore les avocats et notaires en formation continue. Pourquoi ne pas trouver de nouvelles méthodes de formation?

Axe de gestion
Ensuite, l’axe gestion met de l’avant les idées visant une meilleure gestion des ressources dans la pratique du droit. Il peut s'agir de nouvelles structures juridiques qui diffèrent de la traditionnelle société en nom collectif ou qui offrent des modes de gouvernance différents. Nous pouvons également nous questionner sur les conditions de travail des avocats-salariés pour favoriser l’émergence de nouveaux environnements de travail en vue d’une productivité accrue, tel que la valorisation du télétravail causée par la COVID-19, ainsi que des modes de rémunération pouvant être plus efficaces et incitatifs. Les modes de facturation alternatifs des clients, telle la tarification horaire, dont nous entendons beaucoup parler depuis quelques années, constituent également un sujet pertinent.

Axe technologique
Enfin, les outils technologiques qui s'offrent à nous sont en constante évolution, et ce, plus rapidement que jamais. L'application de ces nouvelles technologies à la pratique juridique constitue un enjeu majeur quant au futur de la profession, de là provient l'axe technologique. La recherche et la création de nouveaux produits et de nouvelles techniques en lien avec la LegalTech (Legal Technology), la RegTech (Regulatory Technology) ainsi que la SupTech (Supervisory Technology) sont incluses sous cet axe. Évidemment, les développements de l'intelligence artificielle, qui permet de traiter un volume phénoménal de données, ainsi que les nouvelles méthodes de protection des données personnelles se veulent aussi des sujets visés par cet axe.

Suivez-nous!

Nous vous invitons à vous abonner aux pages Facebook et LinkedIn du Lab.IJ pour rester informé de nos évènements!

Page Facebook

Page LinkedIn

Nous joindre

Vous avez déjà en tête un projet lié à l'innovation juridique et vous souhaitez obtenir de l'accompagnement ou vous avez des questions quant au Lab.IJ? Communiquez avec nous à l'adresse : lab.ij.droit@usherbrooke.ca