DIY-Aide

Environnement domestique intelligent adaptable à faire soi-même

Le projet DIY-Aide, aussi appelé WP3.3 dans le cadre du réseau pan-canadien AGE WELL, vise à: (1) proposer un système fonctionnel qui aide les aînés atteints de déficiences cognitives à leur domicile; (2) offrir à leurs proches aidants un moyen facile d'installer DIY-Aide et de se rassurer, vivant à la maison avec l'aîné ou non; 3) fournir un lien avec les développeurs de technologies, les concepteurs de maisons et de technologies et les chercheurs afin d'accéder aux besoins et aux exigences des utilisateurs et de promouvoir les technologies existantes et émergentes.

Plus précisément, le kit DIY-Aide assemble différents modules qui peuvent être installés seuls ou ensemble, et qui assistent différentes activités de la vie quotidienne (AVQ). Les modules sont conçus pour être personnalisables par nos trois groupes d'utilisateurs (personnes atteintes de démence, proches aidants et développeurs). Les modules sont synthétisés et regroupés au moyen d'un système de middleware unique qui fournit des interfaces pour les aidants (pour personnaliser l'assistance des AVQ individuelle), pour les aînés atteints de déficiences cognitives (envoi de message et autres interventions), les développeurs (pour évaluer les besoins des utilisateurs et pour promouvoir les produits), les designer de domotique (pour recommander des technologies à domicile pour des individus et des situations spécifiques) et des chercheurs (pour des pratiques de recherche inclusives et participatives).

Ce projet de recherche se poursuit sous l'appelation WP3.3b NEARS. Voir la page du projet NEARS ainsi que le site du réseau pan-Canadien AGE WELL pour plus d'informations.

Bénéfices

En 2011, il y avait 747 000 Canadiens atteints de la maladie d'Alzheimer et d'autres démences et on prévoit que ce nombre doublera pour atteindre 1,4 million d'ici 2031. Le nombre de Canadiens âgés de plus de 65 ans vivant à domicile atteints de démence est en hausse (plus de 55% en ce moment). Le système DIY-Aide vise à fournir une solution pour tous ces proches aidants qui se sentent préoccupés par la possibilité que leur être cher peut présenter des comportements dangereux tels que errer la nuit, ne pas être capable de se nourrir ou d'avoir une hygiène saine autant pour eux-mêmes que pour leur maison.

DIY-Aide a pour but de fournir de l'aide pour des AVQ spécifiques que les aînés atteints de troubles cognitifs et leurs aidants ont établis comme problématiques. Une approche participative est utilisée pour faire ressortir les besoins des personnes âgées, pour définir les besoins des proches aidants pour l'installation de DIY-Aide et pour être rassuré, et pour évaluer comment le système final satisfait à la fois les proches aidants et les personnes âgées. L'approche technique concerne le raisonnement sur les AVQ spécifiques pour l'assistance et sur le système DIY-Aide dans son ensemble, y compris les études sur l'intelligence artificielle distribuée, l'informatique affective, la modélisation probabiliste, la théorie des décisions, les systèmes embarqués, l'Internet des choses, l'informatique autonome et les interfaces homme-machine.

Membres de l'équipe

Chercheurs principaux

Hélène Pigot, Laboratoire Domus, Université de Sherbrooke

Jesse Hoey, University of Waterloo

Chercheurs affiliés

Sylvain Giroux, Laboratoire Domus, Université de Sherbrooke

Dominique Lorrain, Université de Sherbrooke

Julie Robillard, University of British Columbia

Professionnels de recherche

Marie-Michèle Rosa-Fortin, coordinatrice du WP3, Coordinatrice administrative, Laboratoire Domus, Université de Sherbrooke

Pierre-Yves Groussard, coordinateur technologiqur, Laboratoire Domus, Université de Sherbrooke

Maxime Parenteau, développeur logiciel, Laboratoire Domus, Université de Sherbrooke

Stéphanie Stocco, ergothérapeute, Laboratoire Domus, Université de Sherbrooke

Stagiaires postdoctoraux

Damien Lockner, Laboratoire Domus, Université de Sherbrooke

Camila Oliveira, Laboratoire Domus, Université de Sherbrooke

Jyoti Joshi, University of Waterloo

Abhinav Dhall, University of Waterloo

Étudiant au doctorat

Hubert Kenfack-Ngankam, Laboratoire Domus, Université de Sherbrooke

Étudiants à la maîtrise

Robert Radziszewski, Laboratoire Domus, Université de Sherbrooke

Vincent Grégoire, Laboratoire Domus, Université de Sherbrooke

Deepak Rishi, University of Waterloo

Cheryl Shang, University of Waterloo

Dan Wang, University of Waterloo

Étudiants au 1er cycle

Aaron Li, University of Waterloo

Alexis Thibault, Université de Sherbrooke

Stagiaires

Camille Deguy, Laboratoire Domus,Université de Sherbrooke

Manon Moal, Laboratoire Domus,Université de Sherbrooke

Stéphanie Roy-Duarte, design industriel, Laboratoire Domus, Université de Sherbrooke

Publications

Articles revus et publiés
  1. Teipel S, Babiloni C, Hoey J, Kaye J, Kirste T, Burmeister OK. Information and communication technology solutions for outdoor navigation in dementia. Alzheimer's & Dementia. 2016 Jun 30;12(6):695-707.
  2. Hoey J, Schröder T, Alhothali A. Affect control processes: intelligent affective interaction using a partially observable Markov decision process. Artificial Intelligence. 2016 Jan 31;230:134-72.
Papiers de conférence
  1. Dhall A, Hoey J. First Impressions-Predicting User Personality from Twitter Profile Images. In International Workshop on Human Behavior Understanding 2016 Oct 15 (pp. 148-158). Springer International Publishing.
  2. Asghar N, Hoey J. Intelligent Affect: Rational Decision Making for Socially Aligned Agents. InProceedings of the 31st Conference on Uncertainty in Artificial Intelligence 2015 (pp. 12-16).
  3. Robert Radziszewski, Hubert Kenfack-Ngankam, Helene Pigot, Vincent Grégoire, Dominique Lorrain, Sylvain Girou. An Ambient Assisted living nighttime wandering system for elderly. The 18th International Conference on Information Integration and Web-based Applications & Services , 7pp. Singapore, 2016 Nov 28-30.
Présentation orale
  1. Sylvain Giroux, Do It Yourself: Adaptable Intelligent Domestic Environments (DIY-AIDE),
    PANEL 5: The silver economy is booming: how do we get Quebec companies and start-ups to
    show greater interest?, La Foire Age 3.0 - Vieillir dans la ville, Université Concordia, 1er novembre
    2017.
Présentations par affiche
  1. Robert Radziszewski, Vincent Grégoire, Hubert Kenfack-Ngankam, Dominique Lorrain, Helene Pigot, Sylvain Giroux . Errance nocturne: limiter la déambulation et l'inquiétude de l'entourage. 45th Annual Scientific and Educational Meeting of the CAG. Montréal, 2016 Oct 22.
  2. Hubert Kenfack-Ngankam, Camille Deguy, Manon Moal, Sylvain Giroux, Dominique Lorrain, Helene Pigot. Smart Daily Objects for Ageing Well at Home. AGE-WELL’s 2nd Annual Conference & AGM. Montréal, 2016 Oct 19.
  3. Stéphanie Roy-Duarte, Helene Pigot (2016 Aug). Errance nocturne. Age 3.0 the creative aging fair. Montréal, 2016 Aug 25.
  4. Vincent Grégoire, Sara Caron, Denis Bélisle, Dominique Lorrain. Relation between light exposure and motor activity in sundowning institutionalized patients. 44th Annual Scientific and Educational Meeting of the CAG. Calgary, 2015 Oct 25.
  5. Robert Radziszewski,Vincent Grégoire, Sylvain Giroux, Dominique Lorrain, Helene Pigot, Jesse Hoey. Adapted Environment and Night Wandering in Neurodegenerative Aging. AGE-WELL’s 1st Annual Conference & AGM. Calgary, 2015 Oct 21-23.
Démonstration
  1. Helene Pigot, Marie-Michèle Rosa-Fortin, Pierre-Yves Groussard. Exhibition of technologies. Université Concordia, Montréal, 2016 Aug 25.  

Prix et distinctions

  1. Stéphanie Roy-Duarte, Helene Pigot. Best poster presentation for "Errance nocturne". Age 3.0 the creative aging fair. Montréal, 2016 Aug 25.