Chaire de recherche

Chaire de recherche du Canada sur l'histoire de l'édition
et la sociologie du littéraire

Les approches sociales du fait littéraire dans le monde francophone

Comment le texte d'un écrivain devient-il un livre et quelle place occupe ce livre dans le monde social? Voilà les questions centrales auxquelles répondra le professeur Anthony Glinoer, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l'histoire de l'édition et la sociologie du littéraire.

Étudiant les aires culturelles du Québec, de la France et de la Belgique francophone du 19e au 21e siècle, Anthony Glinoer mène plusieurs enquêtes sur les figures et les discours de l'éditeur, sur les groupes d'écrivains, sur la bohème ou encore sur la littérature prolétarienne. Les correspondances d'écrivains et d'éditeurs et les imaginaires de la vie littéraire dans la littérature lui servent de terrain de recherche privilégié.

En étroite collaboration avec le Groupe de recherches et d'études sur le livre au Québec de l'Université de Sherbrooke, le professeur Glinoer poursuit aussi le dialogue entre les approches sociales de la littérature ainsi que l'histoire du livre et de l'édition, en croisant d'autres perspectives de recherche. Les travaux entrepris favorisent le dialogue entre les perspectives critiques de même que les échanges internationaux en sociologie du littéraire et en histoire du livre et de l'édition. En témoigne le site Socius, où sont présents en accès libre des bibliographies, un lexique de concepts et des rééditions d'articles importants.