Isabelle Boisclair

Professeure titulaire

Coordonnées

Littérature québécoise; sociocritique, sociosémiotique, sociologie de la littérature; écriture des femmes, identités de sexe/genre; théories féministes, théories du sexe/genre, études culturelles; littérature dramatique.

Formation

  • B.A. U. de Sherbrooke
  • M.A. U. de Sherbrooke
  • Ph.D. U. de Sherbrooke
  • Postdoctorat, UQAM

Champs d'intérêt

  • Littérature québécoise
  • Sociocritique, sociosémiotique, sociologie de la littérature
  • Écriture des femmes, identités de sexe/genre
  • Théories féministes, théories du sexe/genre, études culturelles
  • Littérature dramatique, chanson

Recherches en cours

  • « Le(s) lieu(x) du pouvoir : analyse intersectionnelle des subjectivités de sexe/genre/désir dans leur rapport avec l’espace dans la littérature francophone contemporaine » (CRSH 2016-2020). Chercheure principale, en coll. avec Nicole Côté et Lori Saint-Martin
  • « Frères et sœurs dans la littérature contemporaine : figure du genre (France/Québec 1980-2010) » (CRSH 2010-2013) (chercheure principale, en collaboration avec Lori Saint-Martin, UQÀM)
  • « L’identité sexuelle en question dans la fiction québécoise au masculin (1980-2005) » (CRSH 2006-2009) en collaboration avec Lori Saint-Martin (UQAM, chercheuse principale)

Publications

Livres

  • BOISCLAIR, Isabelle, Christina CHUNG, Joëlle PAPILLON et Karine ROSSO (dir.) (2017), Nelly Arcan. Trajectoires fulgurantes, remue-ménage, 309 p.
  • BOISCLAIR, Isabelle, Lucie JOUBERT et Lori SAINT-MARTIN (2015), Mines de rien. Chroniques insolentes, éditions du remue-ménage, 155 p.
  • BOISCLAIR, Isabelle et Catherine DUSSAULT FRENETTE (dir.) (2013), Femmes désirantes. Art, littérature, représentations, Montréal, Éditions du remue-ménage, 324 p.
  • BOISCLAIR, Isabelle, avec la collaboration de Carolyne TELLIER (dir.) (2008), Nouvelles masculinités (?) L’identité masculine et ses mises en question dans la littérature québécoise, Nota bene, 296 p.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2004),Ouvrir la voie/x. Le processus constitutif d’un sous-champ littéraire féministe au Québec (1960-1990), Québec, Nota bene, 392 p.
  • BOISCLAIR, Isabelle (dir.) (2002), Lectures du genre, Montréal, Remue-Ménage, 179 p.

Numéros de revues

  • BOISCLAIR, Isabelle et Catherine Dussault Frenette (dir.) (2015), dossier « Sexualité(s) dans l’œuvre d’Anne Hébert », Cahiers Anne Hébert, n° 14, 182 p.
  • BOISCLAIR, Isabelle et Jacques PELLETIER (dir.) (2014), dossier « Victor-Lévy Beaulieu, le sexe et le genre », Les Cahiers Victor-Lévy Beaulieu, no 4, Éditions Nota bene, 206 p.
  • BOISCLAIR, Isabelle et Stéphane Inkel (dir.) (2014), dossier « Legs d'Anne Hébert - Lectures, intertextualité, transmission », Cahiers Anne Hébert, no 13, p. 5-8. http://www.usherbrooke.ca/centreanne-hebert/cahiers-anne-hebert/cahier-13/
  • BOISCLAIR, Isabelle et Andréa KING (dir.) (2011), dossier « La revenance chez Anne Hébert », Cahiers Anne Hébert, no 11.
  • BOISCLAIR, Isabelle et Lori SAINT-MARTIN (dir.) (2008), dossier « Masculin/Féminin dans l'œuvre d'Anne Hébert », Cahiers Anne Hébert, no 8.
  • BOISCLAIR, Isabelle et Lori SAINT-MARTIN (dir.) (2007), « Féminin/masculin : jeux et transformations », Voix et images, no 95, hiver, p. 9-13.

Chapitres de livres et articles scientifiques

  • BOISCLAIR, Isabelle (2017), « Filles de rue : s’approprier l’espace, s’approprier soi-même », dans Domenic Beneventi, Roxanne Rimstead et Simon Harel (dir.), La lutte pour l’espace : ville, performance, et culture d’en bas, Presses de l’Université Laval, p. 273-288.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2017), « Ornement », dans Suzanne Zaccour et Michaël Lessard (dir.), Dictionnaire critique du sexisme linguistique, Éditions Somme toute, p. 150-154.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2017), « France Théoret », dans Yvan Lamonde, Marie-Andrée Bergeron, Michel Lacroix et Jonathan Livernois (dir.), Dictionnaire des intellectuel·les au Québec, Presses de l’Université de Montréal, p. 303-305.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2017), « L’Envie de Sophie Fontanel : se soustraire au “schéma des hommes” », Cahiers de l’IREF, Collection « Agora », p. 15 à 21.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2017), « Écho : Faire entendre la voix du père », dans Isabelle Boisclair, Christina Chung, Joëlle Papillon et Karine Rosso (dir.), Nelly Arcan. Trajectoires fulgurantes, remue-ménage, p. 259-278.
  • BOISCLAIR, Isabelle et Lori SAINT-MARTIN (2016), « La conception du genre, les textes littéraires et la production des identités sexuées », dans Lori Saint-Martin et Enrique del Acebo Ibañez (dir.), Género literatura y mundo sociocultural, Buenos Aires/Montréal, Milena Caserola/IREF, 246 p., p. 31-66.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2016), « Pour un imaginaire lesbophile », dans Line Chamberland, Caroline Désy et Lori Saint-Martin (dir.), Féminismes et luttes contre l’homophobie : de l’apprentissage à la subversion des codes, Cahiers de l’IREF, coll. « Agora », n° 7, p. 133-138.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2016), « Théories de la littérature. Système du genre et verdicts sexuels de Didier Eribon », Recherches féministes, vol. 29, n° 1, p. 215-217.
  • BOISCLAIR, Isabelle et Catherine Dussault Frenette (2015), « Écho, Narcisse, toi et moi », dans Martine Delvaux, Valérie Lebrun et Laurence Pelletier (dir.), Sexe, amour et pouvoir. Il était une fois… à l’université, éditions du remue-ménage, p. 27-36.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2015), « De Marie de l’Incarnation à Nelly Arcan. Se dire, se faire par l’écriture intime de Patricia Smart », Recherches féministes, vol. 28, n° 2, p. 269-272.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2015), « Ventres asservis au capital [Silvia Federici (2014), Caliban et la Sorcière. Femmes, corps et accumulation primitive] », À Bâbord ! Revue sociale et politique, n° 60, p. 44.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2015), « Le lieu du genre. La narration comme espace performatif du genre [Patrick Farges, Cécile Chamayou-Kuhn et Perin Emel Yavuz] », Recherches féministes, vol. 28, n° 1, p. 217-220.
  • BOISCLAIR, Isabelle et Catherine DUSSAULT FRENETTE (2015), « Avant-propos », dossier « Sexualité(s) chez Anne Hébert », Cahiers Anne-Hébert, n° 14, p. 3-5.
  • BOISCLAIR, Isabelle et Catherine DUSSAULT FRENETTE (2015), « Femmes prises, femmes désirées, femmes désirantes », dossier « Sexualité(s) chez Anne Hébert », Cahiers Anne-Hébert, n° 14, p. 76‑102.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2015), « Laura Laur, personnage hologramme. De l’intersubjectivité dans la littérature », temps zéro, n° 9.
  • BOISCLAIR, Isabelle et Catherine DUSSAULT FRENETTE (2014), « Mosaïque. L’écriture des femmes au Québec (1980-2010) », dossier « Où en sommes-nous avec le féminisme en art? », sous la direction d’Ève Lamoureux et Thérèse St-Gelais, Recherches féministes, vol. 27, n° 2, p. 39-61.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2014), « Steven le Hérault (1985) : Déroute du patriarcat, maintien de la domination masculine », Les Cahiers Victor-Lévy Beaulieu, dossier « Victor-Lévy Beaulieu, le sexe et le genre », p. 139-162.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2014), « Laisser percer la voix du sujet. Petit plaidoyer », dans Elatiana Razafimandimbimanana et Véronique Castellotti (dir.), Chercheur-e-s et écritures qualitatives de la recherche, EME Editions, coll. « Proximités - Sciences du langage », p. 87-101.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2014), « Savoirs féminins, savoirs féministes : savoirs situés [Maria Puig de la Bellacasa (2012), Politiques féministes et construction des savoirs. “Penser nous devons” !], dossier « Féministes? Féministes! », Spirale, no 247, p. 68-70.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2013), « Nelly Arcan. De l’autre côté du miroir de Marguerite Paulin et Marie Desjardins », dans « Lettres canadiennes 2011 », University of Toronto Quarterly, vol. 82, no 3, p. 50-52.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2013), « Rena, femme désirante (sur Infrarouge de Nancy Huston) », dans Isabelle Boisclair et Catherine Dussault Frenette (dir.),  Femmes désirantes. Art, littérature, représentations, Montréal, Éditions du remue-ménage, p. 173-193.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2012), « Mourir ou jouir : détournement et retournement des scripts sexuels hétéronormatifs dans Borderline de Marie-Sissi Labrèche », dans « Femmes voyelles. Écrivaines du Québec », Francofonia, Université de Bologne, no 62, printemps 2012, p. 69-81.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2012), « De la théorie dans la création ou La Queer Theory pour les nul-le-s. Les romans de Wendy Delorme », dans Thérèse Saint-Gelais (dir.), Loin des yeux près du corps. Entre théorie et création, Montréal, Galerie de l'UQAM/éditions du remue-ménage, p. 123-127.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2011), « Présence et voix du spectre maternel dans Aurélien, Clara, Mademoiselle et le Lieutenant anglais », dossier « La revenance chez Anne Hébert », Cahiers Anne Hébert, no 11. p. 71-90.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2011), « Affect among Men in Three Novels of the Vortex Violet Series by Christian Mistral », trad. par Adleen Crapo, dans Edith B. Vandervoort ed., Masculinities in Twentieth- and Twenty-first Century French and Francophone Literature, Cambridge Scholars Publishing, p. 252-266.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2010), « Renouvellement de l'imaginaire des sexes : contributions de la jeune littérature québécoise », dans Yvan Lamonde et Jonathan Livernois (dir.), Culture québécoise et valeurs universelles, PUL, coll. « Cultures québécoises », p. 357-371.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2009), « Cyberpornographie et effacement du féminin dans Folle de Nelly Arcan »,Globe. Revue internationale d'études québécoises, vol. 12, no 2, p. 71-82.
  • BOISCLAIR, Isabelle et Carolyne Tellier (2009), « Modèles identitaires sexués et rapports amoureux chez Daniel Bélanger », dans Lucie Joubert (dir.), « Écouter la chanson », Montréal, Fides, coll. « Archives des lettres canadiennes », p. 191‑207.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2009), « Le lieu de l’échange prostitutionnel dans trois romans québécois contemporains : Putain, de Nelly Arcan, Salon, de Marie Lafortune et Pute de rue, de Roxane Nadeau », dans Doris G. EIBL et Caroline ROSENTHAL (dir.), Space and Gender. Spaces of Difference in Canadian Women’s Writing/Espaces de différence dans l’écriture canadienne au féminin, Innsbruck University Press, coll. « Canadiana oenipontana », n° 10, p. 199-211.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2009), « Le projet révolutionnaire de Wittig : Écrire l’inter-dit. La subversion formelle dans l’œuvre de Monique Wittig, de Dominique Bourque », Revue d'études canadiennes - Journal of Canadian Studies, vol. 42, n° 2, mai, p. 204‑207.
  • BOISCLAIR, Isabelle et Lori SAINT-MARTIN (2009), « Masculin/féminin chez les romanciers québécois contemporains : l’idée de Différence entre maintien et renouvellement », Sites. Contemporary French & Francophone Studies, vol. 13, n° 1, p. 45-54.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2008), « Quelques égratignures sur la masculinité canonique chez Guillaume Vigneault », dans Isabelle Boisclair, avec la collaboration de Carolyne Tellier (dir.), Nouvelles masculinités (?) L’identité masculine et ses mises en question dans la littérature québécoise, Nota bene, p. 265-290.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2008), « La chanson, une technologie du genre : Éric Lapointe et l’exaltation d’une virilité rebelle », Québec Studies, n° 45, dossier dirigé par Johanne Melançon, p. 43‑60.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2008), « Les (non-)relations familiales dans Nikolski de Nicholas Dickner », dans Murielle Lucie Clément et Sabine van Wesemael (dir.), Les relations familiales dans la littérature contemporaine francophone, tome I, La figure du père, Paris, L’Harmattan, p. 277-285.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2008), « La solidarité féminine comme réponse à la domination masculine : étude de deux motifs genrés dans l’œuvre d’Anne Hébert », Cahier Anne Hébert, n° 8, p. 15-36.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2008), « Le personnage intersexué : voie de renouvellement de l’imaginaire des sexes/genres? », Nouvelles Questions Féministes. Revue internationale francophone, vol. 27, n° 1, p. 63-78.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2007), « Le petit et le fragmentaire comme moyens de signifier le monde dans Crimes et chatouillements d’Hélène Monette », dans Hélène Destrempes, Janine Gallant et Jean Morency, L'Œuvre littéraire et ses inachèvements, Longueuil, Groupéditions, p. 29-47.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2007), « Masculinité et maternage dans Le Vieux Chagrin de Jacques Poulin », dans « Féminin/masculin : jeux et transformations », dossier préparé par Isabelle Boisclair et Lori Saint-Martin, Voix et images, n° 95, p. 49-61.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2007), « Accession à la subjectivité et autoréification : statut paradoxal de la prostituée dans Putain de Nelly Arcan », dans Daniel Marcheix et Nathalie Watteyne (dir.),L'écriture du corps dans la littérature québécoise depuis 1980, PULIM, coll. « Espaces humains », p. 111‑123.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2007), « Devenir écrivaine : la production littéraire de trois auteures fictives dans la prose narrative québécoise d’avant la Révolution tranquille », dans Danielle Bajomée, Juliette Dor et Marie-Élisabeth Henneau (dir.), Femmes et livres, L’Harmattan, coll. « Des idées et des femmes », p. 185‑195.
  • BOISCLAIR, Isabelle et Lori SAINT-MARTIN (2006), « Les conceptions de l’identité sexuelle, le postmodernisme et les textes littéraires », Recherches féministes, « Déconstruire le féminin », vol. 19, n° 2, p. 5‑27.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2006), « Pour une nouvelle économie du sujet : valorisation de la petite fille et dynamique relationnelle dans Un gâteau aux smarties (2003) de Jocelyne Légaré et Julia Duchastel », Labrys, revue féministe, n° 9, janvier-juin, http://www.unb.br/ih/his/gefem/labrys9/libre/isabelle.htm, mis en ligne en juin 2006.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2006), « Robert Lepage : pour une poétique du chaos », Contact. L’encyclopédie de la création/Télé-Québec, http://www.contacttv.net/i_regard.php?id_rubrique=230, mis en ligne en mars 2006.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2005), « Temps maternel et ordre sauvage dans Les chambres de bois d’Anne Hébert », Cahiers Anne Hébert, n° 6, p. 81‑98.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2005), « Le jeu du genre. Évolution des postures critiques initiées par le féminisme », Québec français, n° 137, p. 35‑38.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2004),« La figure de la femme sauvage dans les œuvres d’Anne Hébert et de Corinna Bille », Martin Doré et Doris Jakubec (dir.), Deux littératures francophones en dialogue. Du Québec et de la Suisse romande, PUL, p. 95‑107.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2003), « Aliénations économiques, aliénations identitaires dans Un habit de lumière d’Anne Hébert », Voix et images, n° 85, p. 115‑127.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2003), « Les Éditions du remue-ménage : vingt-cinq ans d’édition féministe », Nouvelles Questions féministes, vol. 22, n° 2, « Féminisme et histoire littéraire », Lausanne, Éd. Antipodes, juin, p. 112‑116.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2003),« Sexe, genre, littérature et pouvoir : fragments de recherches », dans Rébecca Beauvais, Élise Bergeron, Évelyne Ledoux-Beaugrand et Geneviève Proulx (dir.), Actes du colloque Enjeux féministes : formes, pratiques, lieux et rapports de pouvoir, « Cahiers de l’IREF », n° 10, p. 7‑19.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2002), « Incidence herméneutique de l’identité sexuelle,mélecture et émergence de la lecture au féminin », dans Josée Vincent et Nathalie Watteyne (dir.), Autour de la lecture. Médiations et communautés littéraires, Québec, Nota bene, p. 77‑100.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2002), « Placer le féminin au centre du monde : dissociation du sexe/genre et variation du genre (masculin/féminin) dans Instruments des ténèbres de Nancy Huston », Lectures du genre, Montréal, Remue-Ménage, p. 95‑110.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2002), « “À ma petite-fille”. Quand les grands-mères accèdent à l’écriture publique : Lise Payette, Lise Gauvin et Pauline Julien », dans Lucie Hotte et Linda Cardinal (dir.), La Parole mémorielle des femmes, Montréal, Remue-ménage, p. 171‑187.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2001), « La maison d’édition : lieu(x) de rencontre. Échanges et réseaux autour du collectif féministe du Remue-ménage », dans Pierre Rajotte (dir.), Lieux et réseaux de sociabilité littéraire au Québec, Québec, Nota bene, coll. « Séminaires », p. 155‑187.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2001), « Édition féministe, édition spécialisée : ouvrir le champ », dans Jacques Michon et Jean-Yves Mollier (dir.), Les Mutations du livre et de l’édition dans le monde du XVIIIe siècle à l’an 2000. Actes du colloque international Sherbrooke 2000, Québec / Paris, PUL / L’Harmattan, p. 496‑503.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2000), « L’Écrivaine québécoise au vingtième siècle. Parcours d’un sujet problématique », Globe. Revue internationale d’études québécoises, vol. 3, n° 2, p. 125‑143.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2000), « Laure Clouet, femme de personne », dans Lucie Joubert et Annette Hayward (dir.), La vieille fille. Lectures d’un personnage, Montréal, Triptyque, p. 83‑98
  • BOISCLAIR, Isabelle (2000), « Au pays de Catherine », Les Cahiers Anne Hébert, n° 2, p. 111‑125.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2000), « Ouvrir la voie/x », dans Lucie Joubert (dir.), Trajectoires au féminin dans la littérature québécoise (1960-1990), Québec, Nota bene, p. 157-172.
  • BOISCLAIR, Isabelle (1999), « Roman national ou récit féminin? La littérature des femmes pendant la Révolution tranquille », Globe. Revue internationale d’études québécoises, vol. 2, n° 1, p. 97‑115.
  • BOISCLAIR, Isabelle (1998/1999), « Claire Martin. Tous genres confondus », Québec Studies, vol. 26, p. 52‑61.

Autres productions

  • BOISCLAIR, Isabelle (2016), « Sexus Inutilis ? À quoi aspirer au-delà de la parité ? », Liberté, n° 313, automne, p. 44-47.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2016), « La communauté uniforme », Françoise Stéréo, n° 7; mis en ligne le 13 juillet.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2016), « Biopolitique de l’enfance [sur La domination adulte. L’oppression des mineurs, d’Yves Bonnardel], À Bâbord ! Revue sociale et politique, février, n° 64, avril, p. 14-15.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2016), « D comme Delphy », À Bâbord !,Revue sociale et politique, n° 63, février, p. 14-15.
  • BOISCLAIR, Isabelle et Catherine DUSSAULT FRENETTE (2016), « Consentement et contrainte : pour une lecture féministe de La société des affects », Littéraires après tout, 16 février.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2015), « Ta voix », dans Claudia Larochelle (dir.), Je veux une maison faite de sorties de secours. Réflexions sur la vie et l’œuvre de Nelly Arcan, VLB, p. 129-132.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2015), « À quoi résiste-t-on quand on résiste au féminin ? », FCAL/CWILA (Femmes canadiennes dans les arts littéraires/Canadian Women in the Literary Arts), mis en ligne le 19 octobre.
  • BOISCLAIR, Isabelle (2014), « Pour ne pas chanter idiote. Quand les Cultural Studies et la perspective féministe se marient », Françoise Stéréo, n° 2.