Ambassadrices et Ambassadeurs nommés par la Faculté des sciences

Renée Bergeron

Ambassadrice 2013
Sciences 1985

Extrait de son hommage

Vice-présidente, division des services de gestion et de l'informatique en nuage chez Ingram metro North America, Renée Bergeron mène une brillante carrière qui lui a fait voir du pays : la Belgique, l’Australie et aujourd’hui la Californie, où elle s’est installée en 2000.

Cette diplômée en informatique a un parcours exceptionnel qui en fait à la fois une Ambassadrice de l’Université de Sherbrooke, mais également une ambassadrice des femmes dans un domaine encore très masculin.

Elle a notamment contribué à multiplier par quatre les opérations de son entreprise, et organisé une conférence majeure à laquelle plus de 1000 spécialistes de son domaine ont assisté. Au fil des années, ses talents de leader l’ont menée jusqu’à un poste hautement stratégique dans une entreprise classée au Fortune 80.

Ses collègues de travail la décrivent comme une personne ferme et juste qui sait inspirer le respect. C’est sans doute sa capacité d’écoute et sa générosité qui en font une dirigeante aussi appréciée. Si elle est toujours prête à aider les autres, elle n’hésite jamais à les sortir de leur zone de confort pour les amener à donner le meilleur d’eux-mêmes.

De son séjour à l’Université de Sherbrooke, elle conserve d’ailleurs des souvenirs de nuits blanches, que ce soit à la salle des ordinateurs ou aux partys du jeudi de la Faculté des sciences humaines.

Gala du rayonnement 2013

Pierre Bonin

Ambassadeur 2015
Sciences 1987

Extrait de son hommage

Habituellement, dans chacune des cohortes de diplômés il y en toujours un plus tannant que les autres. Le petit indomptable! Et bien l’Ambassadeur de la Faculté des sciences, lui, ne s’en cache pas, il avoue lui-même être «stratégique, intense, et rebelle! » À l’instar de son héros d’enfance, Sherlock Holmes, Pierre Bonin a su faire preuve de discernement pour devenir aujourd’hui vice-président, technologies de l'information chez VIDÉOTRON.

Attiré par les choses extrêmes, Pierre Bonin aime : la motocross, les arts martiaux, le heavy metal, (il a d’ailleurs déjà joué dans un band de heavy metal), la science-fiction et, à ses heures, il pilote son avion. Quand il veut se ressourcer, il part en camping seul avec lui-même pour quelques jours. Ces quelques éléments de la personnalité de notre ambassadeur reflètent les valeurs qu’il aime transmettre : Persévérance, intégrité et énergie; l’essentiel pour bien « embarquer dans la vie! »

Sa vibrante personnalité lui permet d’innover alors qu’il se consacre au développement et à l’implantation et au soutien des technologies de l’information. Chez Vidéotron, il a le mandat de maximiser l’utilisation des technologies pour que l’entreprise demeure à l’avant-garde des tendances technologiques mondiales. Il faut avouer que c’est un domaine qui évolue à une vitesse incroyable. D’ailleurs beaucoup d’entre nous ont du mal suivre dans toute cette effervescence, mais pas lui. Lui, il est en avant.

C’est donc dire que n’est pas Pierre Bonin qui veut!

Avant d’occuper ses fonctions chez Videotron, notre lauréat a été président et chef de la direction deSymetrix pendant 7 ans. Une entreprise dédiée à l’optimisation des infrastructures technologiques des compagnies canadiennes. Auparavant, il a été vice-président exécutif et chef de l'exploitation informatique pour Microcell Télécommunications. Mais sa carrière a débuté chez Bell Canada où, déjà passionné, il a géré divers départements et unités fonctionnelles, dont les services de conception des télécommunications et d'approvisionnement. Il a été promu au poste de vice-président des finances et de l'administration en 1995 et il a joué un rôle-clé dans la transformation de Bell lors de l'ouverture du marché des télécommunications à la concurrence.

Pour tout dire : Pierre Bonin est un fonceur qui n’a pas froid aux yeux. S’il n’avait pas fait carrière en technologies de l’information il aurait été pilote de F18. Dans le futur, il souhaite s’investir auprès d’entreprises en s’impliquant sur des conseils d’administration. À plus long terme, il aimerait enseigner à l’Université, dans des domaines tels que l’informatique, l’administration, la finance ou la technologie.

Gala du rayonnement 2015

Pierre Breton

Ambassadeur 2012
Sciences 1985 et 1987

Extrait de son hommage

Entrepreneur, investisseur et consultant, Pierre Breton a acquis ses connaissances et son expérience d’affaires en relevant des défis toujours plus complexes, notamment en aidant des PME à démarrer, à se redresser ou à prospérer. Travailleur autonome, il agit actuellement comme secrétaire-trésorier du Groupe Uman Pharma, spécialisé dans les médicaments génériques contre le cancer.

Il partage également ses compétences pour le FIER Carrefour-Capital, un Fonds d’intervention économique régional qui contribue à la réalisation de projets novateurs dans les Laurentides.

Parallèlement à son travail qui lui ouvre sans cesse de nouveaux horizons, il découvre le monde et réalise ses rêves à travers ses nombreux voyages. Il a d’ailleurs transmis cette passion à ses deux fils qui, malgré leur jeune âge, ont déjà mis les pieds dans plus de 20 pays en Amérique, en Europe, en Afrique et en Asie.

Gala du rayonnement 2012

Michael Cegelski

Ambassadeur 2017
Sciences 1989

Extrait de son hommage

Associé fondateur de 500 Startups Canada et membre du conseil du Réseau Anges Québec, un groupe d’aide aux jeunes entrepreneurs où il a notamment servi pendant trois ans comme président, cet homme d’idée sait inspirer les gestes qui propulsent un projet au stade d’idée en une entreprise solide, innovatrice et prospère. Suivre ses conseils, c’est le privilège de profiter du mentorat d’un homme brillant et généreux de son savoir.

Grand amateur de vélo, de ski, mais aussi d’une toute nouvelle passion, le kite surf, Mike Cegelski a le vent dans les voiles. Faire des pirouettes, prévoir le souffle du vent, se retourner juste à temps pour s’élever au-delà même de ce qu’il croyait possible, cet homme passionné et persévérant a l’audace des téméraires, l’intelligence des affaires et une capacité analytique exceptionnelle. 

Pas étonnant qu’il admire le travail fougueux de Steve Jobs et l’inventivité d’un jeune visionnaire fervent chercheur en intelligence artificielle comme Elon Musk. Pas étonnant non plus qu’il ait fondé à ce jour Beltron Technologies et Ibwave Solutions, deux entreprises spécialisées en développement de technologies de pointe en communication. 

Il a également participé à la création de Anges Québec et Anges Québec Capital, mis en place les fonds Five Hundred Startups Canada, sans oublier la multitude de jeunes entreprises aujourd’hui prospères à qui il a fourni de précieux conseils et investissements. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il a du souffle, ce Mike!

Gala du rayonnement 2017

Pierre Deslongchamps

Ambassadeur 1995

Extrait de son hommage

Professeur à l'Université de Sherbrooke depuis 1967, chercheur de réputation internationale, boursier et récipiendaire de nombreux honneurs, auteur et coauteur de pas moins de 162 ouvrages relevant du domaine de la science, détenteur de plusieurs brevets, conférencier à de nombreux congrès scientifiques...

Grâce à l'ensemble de ses réalisations comme professeur et chercheur de renommée mondiale mais également pour son engagement tangible et sincère dans le développement de notre institution, nul doute, Pierre Deslongchamps mérite plus qu'amplement son titre d'Ambassadeur!

Gala du rayonnement 1995

Ghyslain Dubé

Ambassadeur 2010
Sciences 1972 et 1976

Extrait de son hommage

Si l’expertise québécoise dans le domaine de l’aluminium est désormais reconnue à l’échelle internationale, Ghyslain Dubé y est assurément pour beaucoup, lui qui cumule 30 ans de carrière en la matière.

Conseiller scientifique principal au Centre de recherche et de développement Arvida de Rio Tinto Alcan, il est auteur et coauteur de plus de 30 familles de brevets internationaux et de plusieurs publications et présentations en lien avec la métallurgie de l’aluminium en fusion, le contrôle de la qualité et le recyclage.

Visionnaire dans ses recherches comme dans ses façons de faire, il a eu le flair, dans les années 70, d’établir des partenariats entre le milieu industriel et le milieu universitaire, une approche très peu courante à l’époque. Il travaille d’ailleurs sur des projets de recherche avec son alma mater. Pour lui, l’un des ingrédients fondamentaux pour progresser, c’est la volonté d’influencer et de changer les choses.

Gala du rayonnement 2010

Claude Jean

Ambassadeur 2014
Administration 2006
Sciences 1988, 1991

Extrait de son hommage

En nommant Claude Jean, la Faculté des sciences vient saluer un gestionnaire de haut niveau, mais aussi un homme de sciences, un développeur hors pair et un chef d’équipe respecté.

Claude Jean est titulaire de plusieurs diplômes universitaires, dont un baccalauréat en sciences, une maîtrise en physique et un MBA de l’Université de Sherbrooke. En 2010, il a été nommé premier vice-président et directeur général de la société Teledyne DALSA Semi-conducteur à Bromont. Il n’avait pas encore 40 ans et devait transiger avec des gens plus âgés et plus expérimentés que lui. Il n’a pas tardé à maximiser son influence. Sous sa férule, l’usine de Bromont a le vent dans les voiles et se dirige vers une croissance de 100 % de son chiffre d’affaires d’ici huit ans. 

Notre Ambassadeur trouve l’enthousiasme et le temps de s’engager bénévolement. Il siège au conseil d’administration d’une demi-douzaine d’organismes à but non lucratif et à vocation scientifique. L’une de ses motivations? L’intime conviction que le Québec a la capacité d’innover et de se démarquer dans les domaines de pointe, et ce, partout dans le monde. C’est pourquoi il s’investit dans la réalisation de projets porteurs et innovateurs, notamment en collaboration avec l’Université de Sherbrooke.  

Gala du rayonnement 2014

Bruno Leclaire

Ambassadeur 2007
Sciences 1988

Extrait de son hommage

Lorsqu'il a été nommé Ambassadeur de la Faculté des sciences en 2007, Bruno Leclaire était alors président du réseau Canoë et vice-président Médias interactifs chez Quebecor Média, notamment grâce à Jobboom.com. Non, il n’a pas vu ce poste affiché en ligne, mais il a lui-même initié le populaire site Internet, démontrant ainsi qu’il avait la tête des plus grands emplois.

Homme de vision, cet ancien consultant en informatique a trouvé dans la gestion chaussure à son pied. Sous sa gouverne pendant huit ans, le réseau Canoë a connu une croissance fulgurante. Selon les propres dires de notre Ambassadeur, sa plus grande fierté au sein de cette entreprise est d’avoir réussi à former, selon lui, la meilleure équipe de gestion Internet au pays.

Ce parcours impressionnant l'a amené à accepter, en 2010, le poste de vice-président principal, groupe de solutions numériques et nouveaux médias, chez Médias Transcontinental. 

Gala du rayonnement 2007

Jean-François Leduc

Ambassadeur 2001
Sciences 1984

Extrait de son hommage

Jean-François Leduc est un homme qui en mène large! Homme de science et d'entreprise, il a la stature d'un géant et les idées larges comme sa vie.

Diplômé en 1984 en informatique de gestion à l'Université de Sherbrooke, il se retrouve aussitôt chargé de cours, une tâche qu'il assumera pendant dix ans, tout en poursuivant une carrière en entreprise. La qualité de son enseignement et ses talents de communicateur sont restés légendaires au département. Il a renoué avec l’enseignement en 2001 en contribuant à la mise sur pied du diplôme de 2e cycle en technologies de l’information du CeFTI au Campus de Longueuil de l’Université de Sherbrooke.

Après avoir occupé divers postes de responsabilités en technologies de l’information dans certaines des plus grandes entreprises québécoises (notamment Bell Canada, Domtar et Alcan) il a contribué chez Corporation Avestor à la mise au point d’une batterie à haute énergie.

Il a également participé au démarrage d'une entreprise offrant une solution en ligne pour le recrutement et le développement des ressources humaines, Iscopia Software. 

Gala du rayonnement 2001

Jean A. Morisset

Ambassadeur 2008
Sciences 1965 et 1968

Extrait de son hommage

Professeur associé au Service de gastroentérologie de la Faculté de médecine et des sciences de la santé, Jean A. Morisset s’inscrit comme le premier Ph. D. de l’histoire de l’Université de Sherbrooke. Pas mal pour un étudiant qui s’était vu accepté en biologie sous conditions et refusé dans toutes les autres institutions!

Au cours de ses 38 ans de carrière, ce scientifique a acquis une reconnaissance internationale avec ses travaux de recherche en physiologie pancréatique, en plus de gagner la confiance et le respect de l’ensemble de ses collègues et de ses étudiants. Une porte et une oreille grandes ouvertes… Voilà ce que tous ont toujours trouvé chez lui.

D’ici la retraite, prévue pour 2010, Jean A. Morisset poursuit son travail en nourrissant ses deux passions : former des étudiants compétitifs et transmettre ses connaissances par le biais de ses écrits.

Gala du rayonnement 2008

Monique Pagé

Ambassadrice 2003
Sciences 1982, 1985 et 1990

Extrait de son hommage

Comme en témoigne son séjour à l'Université de Sherbrooke, Monique Pagé a une grande passion, celle d'apprendre! Un baccalauréat en chimie en 1982, une maîtrise en chimie-physique en 1985, un doctorat en chimie-physique en 1990… Admettez qu'on peut difficilement trouver plus d'atomes crochus entre une assoiffée de connaissance et son alma mater!

Première vice-présidente chez Produits chimiques Handy depuis 1999, Monique Pagé a une feuille de route empreinte de distinctions et de polyvalence. Récipiendaire de trois bourses d'excellence, dont une attribuée par le Conseil national de recherches du Canada, elle a travaillé dans des domaines très diversifiés, et ce, des deux côtés de l'Atlantique.

Gala du rayonnement 2003

Louise Proulx

Ambassadrice 2006
Sciences 1972

Extrait de son hommage

Heureusement que Louise Proulx aime les défis, puisque dans le domaine de la recherche et de la direction scientifique où elle évolue, ils se comptent par milliers et se chiffrent en millions.

Tout au cours de sa carrière, elle a occupé des postes de haute direction avec grande distinction, dont ceux de vice-rectrice à la recherche de l'Université McGill, de vice-présidente de Génome Québec et de vice-présidente de Biochem Pharma, où elle a supervisé le développement clinique de nombreux projets et joué un rôle clé dans l'évaluation de nouvelles opportunités de collaboration et l'obtention de licences de mise en marché.

Elle aura brillé par sa rigueur, son enthousiasme et ses qualités de gestionnaire, tant au niveau national qu'international.

Gala du rayonnement 2006

Marc-André Roy

Ambassadeur 2011
Sciences 1975

Extrait de son hommage

Comptant plus de 35 ans d’expérience dans le domaine des technologies de l’information, Marc-André Roy est cofondateur, chef de la direction et président du conseil d’administration de R3D Conseil inc. Spécialisée en management et en technologies de l’information, cette entreprise de renom possède désormais des bureaux à Montréal, Québec, Toronto, Détroit, Mexico et Paris.

Calme, déterminé et doué d’une grande capacité d’analyse, cet homme de sciences et d’affaires a dirigé des redressements de projets critiques en plus de démontrer ses compétences en matière de plans d'investissement, en organisation de projets de consultation et en développements informatiques de très grande envergure.

Père de deux grandes filles et grand-père de deux petits garçons, Marc-André Roy a l’esprit de famille et le sentiment d’appartenance bien ancrés. À preuve, il a été l’un des parrains de la campagne de financement 2004-2009 de son alma mater.

Gala du rayonnement 2011

Micheline Roy

Ambassadrice 2004
Sciences 1971 et 1979

Extrait de son hommage

Le passage de l'âge ado à l'âge adulte, Micheline Roy le qualifie de transition délicate, magnifique et périlleuse. Directrice générale du Collège de Sherbrooke, elle est en position privilégiée pour observer cette quête d'autonomie et, surtout, pour la favoriser.

Forte de son ouverture d'esprit et de sa passion pour l'éducation, elle s'applique à créer un milieu d'apprentissage propice au développement du plein potentiel de  chacune et de chacun. Sa propre évolution au sein de l'institution prouve d'ailleurs qu'elle prêche par l'exemple.

En effet, depuis 1983, elle a toujours haussé la barre des défis : coordonnatrice du Département de mathématiques, directrice de l'enseignement et des programmes, directrice de l'organisation et du cheminement scolaires, directrice des études et, depuis 2000, directrice générale, devenant du même coup la première femme à occuper cette fonction.

À la fois femme de tête et d'équipe, Micheline Roy est de tous les comités et conseils d'administration, spécialement ceux liés à la vitalité de la région estrienne.

Gala du rayonnement 2004

Gary Slater

Ambassadeur 2005
Sciences 1978, 1981 et 1985

Extrait de son hommage

À l'instar du professeur Tournesol, le héros de sa jeunesse, Gary Slater aime tout questionner pour découvrir le comment du pourquoi. Sa notoriété est toutefois incontestable.

Nommé chercheur de l'année en 2001 à l'Université d'Ottawa, ce physicien est l'un des plus grands spécialistes au monde dans le domaine des mécanismes de l'électrophorèse de l'ADN. Visionnaire et toujours sceptique, il apporte une expertise inhabituelle à des domaines comme la biologie moléculaire et la chimie analytique. Si l'originalité et l'interdisciplinarité caractérisent ses recherches, le respect et l'empathie sont profondément inscrits dans ses gènes.

Après avoir travaillé six ans au centre de recherche de la compagnie Xerox, il s'est joint à l'équipe de l'Université d'Ottawa, où il est aujourd'hui doyen de la Faculté des études supérieures et postdoctorales. Sa plus grande satisfaction professionnelle? Partager son expertise avec ses étudiants et ses stagiaires puis les voir publier leur article.

Gala du rayonnement 2005

Michel L. Tremblay

Ambassadeur 2002
Sciences 1980
Médecine et sciences de la santé 1982

Extrait de son hommage

C'est par des expérimentations sur des souris blanches que Michel L. Tremblay a fait la découverte d'un gène pouvant mener à de nouveaux traitements pour le diabète.

Le docteur Tremblay a obtenu son baccalauréat en microbiologie à l'Université de Sherbrooke en 1980 puis une maîtrise en virologie de l'Université de Sherbrooke en 1982. Ses plus beaux souvenirs, quand il était résident sur le campus universitaire? La vue du mont Orford au coucher de soleil! Par la suite, ce sont les couchers de soleil à Hamilton en Ontario qu'il admire puisque c'est à cet endroit qu'il obtient son doctorat en sciences médicales du Centre de cancer de la Faculté de médecine de l'Université MacMaster.

Il est aujourd'hui directeur du Centre de cancer de l'Université McGill dédié à la recherche fondamentale sur le cancer, l'unité de recherche fondamentale la plus citée à l'Université McGill. Par ses recherches sur l'infiniment petit, Michel L. Tremblay nous entrouvre les portes de l'infiniment grand.

Gala du rayonnement 2002