Unité de compostage

Pour favoriser la collecte des matières compostables sur ses trois campus, l’Université a mis en place des installations de récupération dans tous les endroits de restauration, ainsi que dans les cuisines des résidences universitaires et les salles de repos pour les employés. Cette mesure a connu un vif succès auprès de la communauté universitaire. Au cours de l'automne 2020, l'UdeS a déployé plus de quarante nouvelles voies de collecte de matières organiques dans les facultés et services, afin de mieux répondre à la demande.

L'Université s’est dotée en janvier 2010 d’une unité de compostage sur son Campus principal. Celle-ci permet de valoriser annuellement plus de 20 tonnes de matières compostables tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre (GES). 

Plus de 20 tonnes de matières compostables, dont la vaisselle, sont valorisées sur le site même du Campus principal.

En réalisant ses activités de compostage sur place, l’Université intègre complètement la gestion des matières compostables, allant de la collecte, au compostage des résidus organiques et de la vaisselle compostable, à l'utilisation du compost à l'interne. En effet, l'Université a déjà banni les fertilisants chimiques et elle utilise le compost produit dans ses aménagements extérieurs.

L’élimination du transport des matières vers un site externe constitue également un gain environnemental par la réduction des émissions de GES et de polluants atmosphériques.

Composter même sa vaisselle
Les chemins du compostage à l'UdeS