Vaisselle compostable

L’Université de Sherbrooke mise sur la vaisselle compostable parce qu’elle respecte le principe des 3RV (Réduction, Réutilisation, Récupération et Valorisation) que l’institution met en pratique dans l’achat de matériel et la gestion des matières résiduelles.

Fabriquée avec une résine faite à partir matières végétales renouvelables, la vaisselle compostable offre une alternative intéressante et moins dommageable pour l’environnement aux plats jetables en polystyrène, que ce soit pour les commandes à emporter, les services de traiteurs ou les services de boîtes à lunch.

La vaisselle compostable permet de réduire la quantité de matières dirigée vers les sites d’enfouissement et de redonner à la terre un amendement intéressant agissant à titre d’engrais. Après utilisation, il est recommandé de s'en départir en les plaçant dans la section Matières compostables des îlots de récupérations situés dans les différentes aires d,alimentation et à plusieurs endroits à l'extérieur. Par le fait même, vous concourez à l’atteinte de l’objectif du gouvernement du Québec portant sur l’interdiction d’enfouir l’ensemble des matières putrescibles d’ici 2020

Comment se procurer de la vaisselle compostable?

Pour vos besoins spécifiques, vous pouvez acheter directement votre vaisselle compostable à la Coopérative de l'Université de Sherbrooke. Plusieurs articles, dont des ustensiles, des assiettes, des verres pour boissons froides et des verres à café, sont en vente à la Coop en paquets de 25.

Si vous avez des besoins plus importants en vaisselle compostable, vous pouvez l'acheter directement auprès de Café CAUS, en téléphonant au 819 821-8000, poste 65162. Pour éviter les ruptures de stock, faites votre commande deux semaines à l'avance.

Comment reconnaître la vaisselle compostable?

Il existe un grand nombre de types de vaisselle compostable. Les matériaux utilisés, les formats offerts et les couleurs varient énormément, ce qui fait qu'il n'est pas toujours facile de distinguer la vaisselle compostable de la vaisselle jetable.

À l'UdeS, trois matériaux différents sont utilisés et offerts à la communauté universitaire : le bioplastique compostable, la bagasse et l’amidon.

Le bioplastique compostable

Le bioplastique compostable est un polymère, l'acide polylactique, entièrement biodégradable. Il est complètement naturel et ne contient aucun dérivé du pétrole. La matière première utilisée pour le fabriquer est le dextrose (sucre) contenu, entre autres, dans le maïs, le blé et la betterave. La substance finale obtenue est transparente mais ne résiste pas à la chaleur.

La vaisselle en bioplastique compostable est marquée d’un ruban de Moebius entourant le chiffre 7, code qui identifie les plastiques non recyclables, sous lequel apparaît l’inscription PLA, pour Polylactic acid.

À l’Université de Sherbrooke, les articles suivants sont faits de bioplastique compostable.

  • Verres à jus transparents (divers formats offerts)
  • Bols à salade transparents (divers formats offerts)
  • Contenants à vinaigrette transparents (divers formats offerts)
  • Boîtes à lunch avec fond noir et couvercle transparents
  • Boîtes à lunch transparentes
  • Boîtes à sandwich transparentes

La bagasse

Les plats opaques offerts à la cafétéria principale et aux casse-croûte facultaires sont faits de bagasse. La bagasse est un résidu fibreux obtenu à la suite de l’extraction du fructose de la canne à sucre. Sa mise en valeur par la fabrication de vaisselle compostable est, jusqu’à maintenant, la solution qui respecte le mieux l’environnement sans gaspiller de ressources alimentaires.

À l’Université de Sherbrooke, les articles suivants sont faits de bagasse :

  • Bols à soupe (divers formats offerts))
  • Plats pour emporter à 3 compartiments

L’amidon

Les ustensiles non métalliques offerts à la cafétéria principale et aux casse-croûte facultaires sont entièrement compostables. De couleur beige, ils sont fabriqués à partir de l’amidon du maïs, des pommes de terre, du tapioca et de plusieurs autres plantes contenant de l’amidon non génétiquement modifié. Le matériau utilisé pour fabriquer les ustensiles se nomme Mater-Bi. Cette résine se présente sous forme d’une pâte de plastique opaque, contenant des polymères naturels, qui lui permet de mieux résister à la chaleur que le PLA. Ces ustensiles se transforment en compost en moins de huit semaines lorsque placés en mode aérobie, et ce, sans aucun dégagement de molécules toxiques. 

Pourquoi est-il important de s’en départir adéquatement?

  1. L’Université de Sherbrooke est certifiée du niveau Performance par Recyc-Québec, parce que plus de 80% de ses matières résiduelles sont mis en valeur. Afin de maintenir ce succès, la collaboration de l’ensemble de la communauté universitaire dans le tri des matières résiduelles est nécessaire;
  2. La vaisselle compostable jetée dans les déchets ultimes, donc destinée vers l’enfouissement, génère des biogaz (CO2 et CH4) contribuant à l’augmentation de l’effet de serre puisqu’elle est constituée de matières organiques putrescibles;
  3. Lorsque, par erreur, de la vaisselle compostable est envoyée dans les centres de tri, cela provoque une diminution importante de la valeur des produits recyclés et affecte la durabilité des plastiques recyclés.

Pour se procurer de la vaisselle compostable

Café CAUS a mis à la disposition de sa communauté universitaire des articles de vaisselle compostable. Il est possible de s’en procurer en paquets de 25, 50 et 100 unités. Rendez-vous à Café CAUS et achetez y vos articles.

Toutefois, pour des besoins plus importants, une commande pourra être passée directement au comptoir caisse de Café CAUS