Résidence en médecine de famille

Les résidents en médecine de famille font des stages optionnels en santé publique et médecine préventive pour parfaire leurs compétences dans ce domaine. Ces stages visent à répondre à des intérêts ou des besoins de formation spécifiques.

Le stage combine plusieurs modalités. Le résident analyse une problématique de santé publique et communique ses conclusions par écrit ou lors d’une présentation orale. Il est aussi intégré au fonctionnement quotidien d’une équipe qui prend en charge les maladies à déclaration obligatoire ou les signalements de menace à la santé publique. Des rencontres avec des experts de divers domaines (ex. : surveillance de l’état de santé de la population, promotion de la santé, dépistage du cancer du sein) complètent le stage. Ces activités permettent au résident de reconnaître l’importance des interventions de santé publique et la contribution spécifique du médecin de famille.

Pour plus d’information, veuillez contacter Dre Geneviève Bustros-Lussier, directrice du programme de résidence en santé publique et médecine préventive.