Mélissa Généreux, M.D., M.Sc., FRCPC

Professeure agrégée

Université de Sherbrooke

Département des sciences de la santé communautaire
Pavillon Gérald Lasalle
Faculté de médecine et des sciences de la santé communautaire
3001, 12e Avenue Nord
Sherbrooke (Québec) J1H 5N4

Tél. : 819 821-8000, poste 75425

Courriel : Melissa.Genereux@USherbrooke.ca

Profil

Mélissa Généreux détient un doctorat en médecine, une maîtrise en santé publique ainsi qu'une spécialisation en médecine communautaire de l'Université de Montréal. Elle a également complété une année complémentaire de formation en recherche et en épidémiologie à la Direction de santé publique de Montréal et à l’Université de Montréal.

Ayant gradué en 2009 comme médecin spécialiste en santé publique et médecine préventive, elle a d’abord travaillé à la Direction de santé publique de Montréal à titre de médecin-conseil dans le service de surveillance de la santé de la population. De 2010 à 2013, elle a œuvré comme médecin-conseil à la Direction de santé publique de l’Estrie dans le service de protection (équipe de santé environnementale), en étant rattachée au Département clinique de santé publique du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS). Pendant cette période, elle a été la responsable régionale de la planification et de l’intervention lors d’urgences en santé publique. Elle a aussi assumé le rôle de présidente du comité provinciale «Évènements météorologiques extrêmes (EME)». Depuis juillet 2013, elle a été nominée directrice de santé publique de l’Estrie. Elle assume également le rôle de chef du Département de santé publique clinique du CIUSSS de l’Estrie-CHUS.

À titre de professeure agrégée au Département des sciences de la santé communautaire (DSSC) de l’Université de Sherbrooke, la Dre Généreux participe également à plusieurs activités d’enseignement au niveau des études pré- et post-doctorales en médecine, en pharmacologie et en environnement. Elle dirige également des étudiants inscrits aux programmes de maitrise « recherche en sciences de la santé » et « environnement ».

Elle est chercheure associée au Centre de recherche sur le vieillissement et chercheure régulier à l’Institut universitaire (IU) de première ligne en santé et services sociaux du CIUSS de l'Estrie-CHUS. Elle a été coresponsable de l'axe Développement des communautés de cet IU en 2015. Depuis quelques années, elle collabore à de nombreux projets de recherche subventionnés, les principaux ciblant la surveillance des inégalités sociales et géographiques de santé, l’influence de l’environnement sur la santé, les approches positives en santé (par ex. : résilience individuelle et communautaire) et le rétablissement des communautés à la suite de sinistre.