Linda Pinsonneault, M.D., M.Sc., FRCPC

Professeure agrégée

Université de Sherbrooke

Département des sciences de la santé communautaire
Pavillon Gérald Lasalle
Faculté de médecine et des sciences de la santé communautaire
3001, 12e Avenue Nord
Sherbrooke (Québec) J1H 5N4

Tél. : 819 821-8000, poste 75375
Téléc. : 819 564-5397

Direction de la santé publique

CIUSSS de l'Estrie-CHUS
300, rue King Est, bureau 300
Sherbrooke (Québec) J1G 1B1

Tél. : 819 829-3400, poste 42547

Courriel : Linda.Pinsonneault@USherbrooke.ca  

Profil

Professeure adjointe et directrice du département des sciences de la santé communautaire, Pre Linda Pinsonneault a obtenu son diplôme en médecine de l’Université de Sherbrooke en 1986. Après quelques années de pratique comme omnipraticienne, elle a poursuivi sa résidence en médecine communautaire (maintenant santé publique et médecine préventive) de 1992 à 1997 avec l’Université de Sherbrooke. Elle est également titulaire d’une maîtrise en évaluation des technologies de la santé de l’Université de Montréal (2013).

À la suite de sa certification de spécialiste, elle a œuvré à titre de médecin-conseil en santé publique à la direction de santé publique des Laurentides (1997-1999), de la Montérégie (1999-2009), de l’Estrie (depuis 2013) ainsi qu’à l’Institut national de santé publique (2002-2010) et à l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS, 2009-2013). Durant son passage à l’INESSS, elle a notamment occupé les postes de directrice adjointe-avis et guides secteur de la santé puis d’adjointe scientifique à la vice-présidence. À la direction de santé publique de l’Estrie, la Pre Pinsonneault a été coordonnatrice des services spécialisés de juin 2015 à mai 2016 et agit à titre de co-gestionnaire médicale depuis juin 2016.

Dans ces différents milieux, la Pre Pinsonneault a appliqué des approches de santé publique et d’évaluation à des sujets aussi variés que la violence et le suicide, l’analyse et la gestion des risques à la santé liés à des facteurs environnementaux, l’obésité pédiatrique, le contrôle des maladies infectieuses, la priorisation des besoins de santé, les processus de participation citoyenne et de concertation intersectorielle.

La Pre Pinsonneault s’est aussi intéressée à assurer ou améliorer la qualité de la pratique professionnelle en santé publique et médecine préventive. Elle a notamment été membre de du comité de DPC de l’association des médecins spécialistes en santé communautaire du Québec de 1998 à 2005 puis membre de l’exécutif en 2013-14. Elle est également activement impliquée avec le Collège royal, d’abord comme membre du jury d’examen, dont elle a assuré la présidence de 2011 à 2016 inclusivement, puis comme membre du comité de spécialité depuis 2016.