Deuxième année de résidence R-II

Les huit premières périodes sont consacrées à des rotations dans les secteurs de base incluant deux périodes d’échographie qui rendent le résident fonctionnel lors des activités cliniques de garde.

En collaboration étroite avec un radiologue responsable, le résident acquiert de façon progressive la plupart des techniques de routine. Il est graduellement chargé de la rédaction du rapport radiologique. Il devient progressivement familier avec des examens de plus en plus spécialisés.

Toujours sous la supervision d’un radiologue tuteur, en fin de deuxième année, le résident est en mesure de superviser et d’interpréter à la mesure de ses connaissances la presque totalité des examens conventionnels pratiqués au département. Il peut employer les diverses substances de contraste et faire face aux incidents qui leur sont parfois associés.