Enseignement préclinique

La première partie du programme d'études médicales prédoctorales, d'une durée de deux ans et demi, est divisée en trois phases. Chacune des phases comporte des unités d'enseignement permettant de couvrir l'ensemble des connaissances.

Phase I

Après une session d’introduction au programme de médecine de deux semaines, la phase I débute. Celle-ci se déroule pendant la session d’automne, du mois de septembre au mois de décembre de la première année du programme. La phase I comprend principalement 2 unités de sciences biomédicales et un stage d'immersion clinique. Ces unités ont pour but d’assurer, chez les étudiants, l’acquisition et la mise à niveau des connaissances reliées aux sciences de base de la médecine.  Elle inclut un stage en milieu hospitalier dès le mois de décembre.

Phase II

La phase II vise un apprentissage intégré des sciences fondamentales et des sciences cliniques nécessaires pour une pratique rigoureuse de la médecine. L’enseignement est structuré selon une architecture par organe-système et est divisé en blocs d’études : système nerveux, sciences psychiques, appareil digestif, etc. Elle se termine par l'unité de reproduction à laquelle participent les membres du département d'obstétrique gynécologie ainsi que d'autres départements.

La phase II dure un an et demi et s’étale du mois de janvier de la première année au mois de juin de la deuxième année. En avril de la deuxième année, elle inclut un stage en milieu clinique dans les communautés.

Phase III

La phase III est une étape charnière entre les diverses unités d’apprentissage par problèmes (APP), l’externat et, à plus long terme, la résidence et la pratique professionnelle. L’étudiant y consolide son raisonnement et ses habiletés cliniques, techniques et professionnelles pour se préparer à la vie clinique.

La phase III a lieu de septembre à décembre durant la session d’automne de la troisième année.