Stage de recherche

Au cours de la formation, les résidents doivent répondre aux objectifs du programme de recherche de l'APOG (Association canadienne des professeurs en obstétrique et en gynécologie du Canada). Ils effectuent un stage de recherche d’une période, leur permettant d’initier un projet (rédaction du protocol et dépôt au comité d’éthique), ou de le poursuivre (cueillette de données ou manipulation en laboratoire).  Les résidents peuvent également compléter leur projet de recherche (analyse des données et rédaction d’un compte-rendu). Les objectifs du programme de recherche en résidence sont les suivants :

  1. Comprendre les principes de base d'épidémiologie et de bio-statistique.
  2. Compléter un cours ou un tutoriel en éthique
  3. Débuter et mener à terme un projet de recherche durant la résidence (soit une étude prospective, une méta-analyse de données publiées, une étude de science de base ou une étude contrôlée randomisée)

Une période en début de résidence (R2) est réservée pour le résident afin qu'il lance son projet de recherche. De plus, vers la fin de sa résidence, si le résident le juge nécessaire, une deuxième période de recherche (R4) lui est allouée afin qu'il complète son projet de recherche.

Les résultats des recherches effectuées par les résidents sont présentés aux Journées scientifiques Jean-Marie-Moutquin du département au moins trois fois pendant la résidence.

De plus, le résident doit présenter, au moins une fois par année, un article au Journal Club.

La présence des résidents au club de recherche est fortement encouragée.

Le résident est tenu de se constituer un portfolio et de conserver les documents relatifs à chacune des étapes de son projet de recherche. Le résident doit rédiger un compte rendu de son travail de recherche à la fin de sa résidence.