Déroulement de la résidence

Le programme de résidence s'étale sur cinq années de formation. En voici un résumé:

Première année (site de Sherbrooke et sites délocalisés)

L'atteinte des objectifs généraux de compétence se fera, au cours de la 1re année, par une rotation de stage qui comprendront un période en médecine interne, une période en chirurgie générale, une période en soins intensifs chirurgicaux, une période en maladies infectieuses, trois périodes en maternité et sept périodes en soins ambulatoires dont l'une à la clinique de planification des naissances.

Deuxième année (site de Sherbrooke et sites délocalisés)

La 2e année de résidence permet de compléter l'acquisition des connaissances et des techniques nécessaires à la maîtrise de la surveillance maternelle et fœtale pendant la grossesse, le travail, l'accouchement, de même qu'à la maîtrise du diagnostic et du traitement chirurgical des pathologies gynécologiques les plus courantes ainsi qu'aux soins pré et post-opératoires.

Les stages sont donc principalement effectués dans les domaines de base de l'obstétrique et de la gynécologie. Un stage d'initiation à la pratique communautaire, d'une durée de trois périodes, est prévu à l'hôpital Sainte-Croix de Drummondville. Toutefois, certains stages spécifiques peuvent se faire en deuxième ou en troisième année de résidence, soit les stage de pathologie, d'échographie et de colposcopie.

Il y a également un stage de recherche d'une période au cours duquel le résident aura à effectuer toutes les étapes de réalisation d'un projet de recherche.

Troisième année (site de Sherbrooke et sites délocalisés)

Durant la 3e année de formation, le résident aura à développer de nouvelles connaissances dans de domaines connexes de l'obstétrique-gynécologie tels que la pathologie, la colposcopie et les consultations gynécologiques. De plus, il aura à apprendre à développer une approche communautaire par un stage dans un CHAR (centre hospitalier affilié régional) et à travailler dans un cadre de pratique d'un milieu non-universitaire.

Ce stage s'effectue à l'Hôtel-Dieu d'Arthabaska. Le résident a un stage électif d'une période lui permettant d'approfondir un domaine qui l'intéresse plus particulièrement.

Quatrième année (site de Sherbrooke seulement)

La 4e année de formation du résident vise à approfondir ses connaissances tant fondamentales que cliniques, dans les trois principaux domaines de surspécialité en obstétrique-gynécologie. Il s'agit de l'oncologie gynécologique, l'endocrinologie de la reproduction et infertilité, l'urogynécologie et la médecine fœto-maternelle (MFM). Il y a également une période pour la recherche.

Cinquième année (site de Sherbrooke seulement)

Au cours de sa dernière année de formation, le résident doit démontrer qu'il maîtrise l'ensemble des aptitudes à diagnostiquer et à traiter les pathologies et/ou les conditions gynécologiques ou obstétricales courantes et/ou complexes. En ce sens, le résident sera appelé à gérer la clinique des résidents et, par conséquent, assurer la prestation de soins de santé appropriés, y compris le counseling génétique, le counseling préopératoire ainsi que tous les aspects de la prévention.

Le résident effectuera quatre périodes de stage électif afin d'approfondir certains domaines d'intérêts. Il devra effectuer 4 à 5 périodes comme sénior en obstétrique et 4 à 5 périodes comme sénior en gynécologie. Il sera responsable de la supervision du résident junior effectuant les consultations à l'urgence.