Brendan Bell, Ph.D.

Professeur agrégé

Coordonnées

Courriel : Brendan.Bell@USherbrooke.ca
Téléphone : 819 821-8000 poste 75327
Télécopieur : 819 820-6831

Importance de la recherche

Au Canada, le cancer est actuellement la principale cause de mort prématurée alors que le sida est l’infection la plus mortelle au monde. Pour opposer des thérapies efficaces à ces deux maladies fatales, il reste encore à comprendre plusieurs mécanismes moléculaires qui sont à l’œuvre dans les cellules affectées.  Les travaux de recherche du Pr. Brendan Bell visent à identifier des dérèglements survenant dans l’expression des gènes des cellules cancéreuses et des cellules infectées par le VIH encore à l’état latent.

Le Pr. Bell s’appuie sur le constat que plusieurs cancers sont associés à une altération du processus qui détermine normalement la mort cellulaire programmée des cellules malades. À partir d’échantillons cliniques de tissus provenant de seins et d’ovaires de patientes participantes, le Pr. Bell cherche à comprendre et définir comment les signaux de mort cellulaire s’expriment à l’échelle moléculaire chez les personnes atteintes de cancer.

En ce qui concerne le sida, le Pr. Bell s’intéresse aux mécanismes de latence du virus VIH.  Les thérapies actuelles ne parviennent pas à détruire le VIH dans les cellules infectées lorsque le virus y est encore à l’état latent.  Il concentre ses travaux sur le promoteur VIH-1 dans la transcription du virus. Grâce à ces études, de nouvelles thérapies géniques contre le cancer et le sida pourraient être mises au point au cours des prochaines années.

Réalisations représentatives

  • Octroi de la Chaire de Recherche du Canada en Mécanismes de l’expression génique (2004-2009) $100, 000/an sur 5 ans

Savoir-faire

  • Génomique
  • Oncologie moléculaire
  • Biologie cellulaire