Antonio Conconi, Ph.D.

Professeur agrégé

Coordonnées

Téléphone : 819 821-8000 poste 75360

Télécopieur : 819 820-6831

Importance de la recherche

Lésions de l'ADN, réparation et maintien du génome

L'ADN peut être lésé par des événements soit endogènes (comme les processus métaboliques cellulaires), soit exogènes (comme les agents chimiques ou physiques de l'environnement). Si elles ne sont pas réparées, les lésions à l’ADN peuvent mener à des mutations et au cancer. Les mécanismes de réparation de l’ADN sont donc cruciaux à la stabilité du génome. Il y a de multiples types de lésions à l’ADN et il existe 4 mécanismes de réparation. Le plus versatile est celui de la Réparation par Excision de Nucléotides (REN) qui répare différents types de lésions.

Les rayons UV induisent des lésions à l'ADN qui sont réparées par la REN. La REN est un mécanisme impliquant plus de 30 protéines. Ces protéines sont conservées de la levure à l'humain, démontrant l’importance de la REN pour toute cellule vivante. Par conséquent, nous utilisons la levure comme modèle biologique pour étudier la REN et l’irradiation UV comme agent endommageant.

Dans les cellules eucaryotes, la structure de la chromatine régit tous les événements se déroulant dans le noyau, comme la réplication, la recombinaison, la transcription et la réparation de l'ADN. D'où l'importance d'étudier ces événements au niveau de la chromatine. La chromatine est organisée hiérarchiquement en différents niveaux structuraux: les nucléosomes, les fibres de chromatine et enfin les structures hautement ordonnées des chromosomes mitotiques. Le rôle principal des nucléosomes, et donc de la chromatine, est de compacter l'ADN.

Bien qu'à première vue, le repliement de l'ADN sous forme de chromatine constitue une entrave structurale à tout processus potentiel intervenant au niveau de l'ADN, des mécanismes complexes comme la transcription et la réparation ont lieu dans la chromatine. Pour faciliter la transcription, il y a au moins deux systèmes de remodelage de la chromatine. Un système appartient à la famille des complexes de protéines représentée par SWI/SNF2, et l'activité de ces enzymes est de déstabiliser les nucléosomes. L'autre système enzymatique est responsable de la modification des histones par acétylation/déacétylation.

Jusqu'à maintenant, nous ne savons pas si la chromatine doit aussi être modifiée avant et/ou pendant la réparation de l'ADN. L'objectif de ma recherche est de comprendre de quelle manière le complexe de la REN peut accéder et réparer l'ADN dans la chromatine.

Publications récentes

Grisenbeck J, Wittner M, Charton R and Conconi A. (2012) Chromatin Endogenous cleavage and psoralen crosslinking assays to analyze rRNA gene chromatin in vivo. In: Transcriptional Regulation: Methods and Protocols. Methods Mol Biol 809, 291-301 Humana press NY

Pelloux J, Tremblay M, Wellinger RJ and Conconi A (2012) UV induced DNA damage and DNA repair in ribosomal genes chromatin. In: Transcriptional Regulation: Methods and Protocols. Methods Mol Biol 809, 303-320 Humana press NY

Toussaint M, Wellinger RJ and Conconi A (2010) Differential participation of homologous recombination and nucleotide excision repair in yeast survival to ultraviolet light radiation Mutat Res698, 52-59

Tremblay M, Toussaint M, D’Amours A and Conconi A (2009) Nucleotide excision repair and photolyase repair of UV photoproducts in nucleosomes; assessing the existence of nucleosome and non-nucleosome rDNA chromatin in vivo. Biochem Cell Biol 87, 337-346(review)

Tremblay M, Teng Y, Paquette M, Waters R and Conconi A (2008) Complementary roles of yeast Rad4p and Rad34p in nucleotide excision repair of active and inactive rRNA gene chromatin. Mol Cell Biol 28, 7504-7513

Catala M, Tremblay M, Samson E, Conconi A and Abu Elela S (2008) Deletion of Rnt1p alters the proportion of open versus closed rRNA gene repeats in yeast. Mol Cell Biol 28, 619-629

Conconi A(2007) Yeast as a model system to study DNA damage and DNA repair. In: Sourcebook of Models for Biomedical Research, pp. 445-453 (ed. P.M. Conn), Humana Press, Totowa NJ

Toussaint M and Conconi A (2006) High-throughput and sensitive assay to measure yeast cell growth: a bench protocol for testing genotoxic agents. NATURE Prot 1, 1922-1928

Toussaint M, Levasseur G, Gervais-Bird J, Wellinger RJ, Abou Elela S and Conconi A (2006) A high throughput method to measure the sensitivity of yeast cells to genotoxic agents in liquid cultures. Mutat Res 606, 92-105