Service d'endocrinologie

Dre Nicole van Rossum
Directrice
Secrétaire de direction
Lyse Tournay
819 821-8000, poste 70240

Courriel : Service d'endocrinologie

Répertoire des professeurs

Site Intranet
À propos du Service

La mission universitaire de notre service est de s’impliquer activement dans la formation de futurs médecins et de futurs chercheurs en offrant un enseignement pré doctoral, un enseignement post-doctoral, des études de 1er (stages et cours au baccalauréat en biochimie et en pharmacologie), 2e et 3e cycles ou un stage post doctoral et ce, dans un environnement de premier plan. Notre mission est aussi de promouvoir la recherche clinique et fondamentale, et l’amélioration du traitement des patients par le biais de nos cliniques spécialisées (obésité, maladies lipidiques, grossesses à risque).

Faits saillants

Enseignement
  • Changement à la Direction du Programme de résidence en endocrinologie et métabolisme : Dre Marie-Hélène Massicotte prend la relève le 1er juillet 2018.
  • Consolidation de la mise en chantier du Programme 2017.
Recherche
  • Octrois significatifs par les membres du service encore cette année, avec des subventions des IRSC, volet Projet, une Chaire du Canada, et des subventions d’organismes prestigieux comme Alzheimer Association.
Clinique
  • Offre de service dans de multiples cliniques spécialisées : métabolique, thyroïde, hypophyse, endocrinologie de la grossesse, reproduction, permettant d’offrir des soins spécialisés et ultraspécialisés dans plusieurs sphères de l’endocrinologie.
Coup de coeur
  • Participation locale à la levée de Fonds de la Fondation pour la recherche sur le diabète juvénile (FRDJ/JDRF).
  • Création d’une nouvelle bourse pour étudiants gradués, niveau maîtrise, qui portera le nom de Nicole-Gallo-Payet.

Perspective d'avenir

  • Arrivée du Dr Matthieu St-Jean en juin 2019. Il consolidera les expertises de l’équipe avec une formation complémentaire en maladies surrénaliennes.

Activités de recherche

Les grandes orientations du service sont guidées par les besoins qui émanent des différentes problématiques endocriniennes. Tous spécialisés dans différentes sphères de recherche liées à l’endocrinologie, les membres du service continuent de se pencher sur des concepts biomédicaux afin d’avoir un impact maximal auprès des patients. Les activités de recherche de chacun sont variées et couvrent la plupart des principaux domaines de l’endocrinologie en utilisant des modèles moléculaires, cellulaires, animaux ainsi que la recherche chez l’humain. L'ensemble des expertises est appliqué aux physiopathologies du système endocrinien. Ainsi, nos projets étudient le rôle des hormones et leurs mécanismes d’action dans différentes conditions afin de mieux comprendre les origines des altérations et les traitements possibles de certaines endocrinopathies à incidences élevées, telles que le syndrome métabolique (résistance à l’insuline, obésité, diabète, hypertension), le stress, les troubles thyroïdiens et l’infertilité.

Les expertises de chacun sont mises à profit pour l’avancement des projets de recherche et sont souvent couronnées de succès que ce soit sur le plan des subventions permettant de réaliser les projets de recherche ou pour l’obtention d’équipements performants et l’émergence de projets de collaboration entre les chercheurs.

Activités cliniques

Le service d’endocrinologie compte huit membres dont les activités cliniques se partagent au site Fleurimont et Hôtel-Dieu. Le centre de jour du Diabète de l’Estrie situé au site Hôtel-Dieu, donne des séances de formation à la clientèle diabétique. Différents cours sont présentés par une équipe multidisciplinaire comprenant, médecins, infirmières, diététistes, pharmaciennes et kinésiologues.

Ceux-ci peuvent être donnés pendant quatre jours consécutifs ou à raison d’une journée par semaine sur quatre semaines. Un programme d’activités physiques a récemment été implanté (Diabète-actif) et vise à promouvoir l’intégration de l’activité physique dans le quotidien de la personne diabétique. Les cours sont aussi adaptés selon les besoins spécifiques de différentes clientèles (personnes âgées, diabétiques de type 1, diabète de grossesse). La clinique GARE-diabète reçoit essentiellement des femmes enceintes avec des problèmes de diabète de grossesse ou de problèmes thyroïdiens.

Plusieurs autres cliniques spécialisées sont effectuées par les endocrinologues et certaines d’entre elles font aussi appel à une équipe multidisciplinaire. L’unité d’enseignement et de traitement et de recherche sur l’obésité (UETRO) et la clinique des maladies lipidiques fonctionnent sur ce principe. Une clinique de cytoponction thyroïdienne et une clinque d’endocrinologie de la reproduction ont lieu aussi à chaque semaine. Enfin, une clinique de maladies osseuses est effectuée de façon conjointe avec le service de rhumatologie.