Service de cardiologie

Dr Paul Farand
Directeur
Adjointe à l'enseignement universitaire
Mme Marie-Hélène Garneau
Tél. : 819 821-8000, poste 70324

Courriel : Service de cardiologie

Répertoire des professeurs

Site Intranet
À propos du Service

Le service de cardiologie compte 16 professeurs plein-temps universitaire, dont un chercheur fondamentaliste, et 17 professeurs d’enseignement clinique, dont six au CSSS de Chicoutimi, quatre à Moncton, six à l'Hôpital Charles-LeMoyne, et un au CHUS.

Faits saillants

Enseignement
  • Les membres du service de cardiologie occupent de nombreuses tâches d’enseignement dans le département de médecine et au sein de la faculté, une tendance qui non seulement se maintient, mais s’amplifie avec les années.
  • L’implication exceptionnelle des professeurs du service en enseignement se traduit notamment par des examens ECOS formatifs mensuels pour les résidents du programme de cardiologie adulte.
Recherche
  • Les membres du service ont collaboré à de nombreuses études multicentriques subventionnées générant plusieurs articles.
  • Des subventions significatives ont été obtenues par les membres du Service dont une en partenariat avec l’industrie et qui inclura des études pré-cliniques.
  • Le Pr Bérubé fait partie de l’équipe qui travaille à une nouvelle technologie pour débloquer les artères. Cette dernière avancée a été choisie parmi les 10 découvertes de 2017 par Québec sciences.
Clinique
  • Les membres du service ont continué de maintenir un excellent accès pour avoir un rendez-vous avec un cardiologue.
  • Les résultats cliniques des patients ayant eu des procédures de remplacement valvulaire aortique percutanée demeurent excellents, ce qui donne un levier afin de justifier l’amélioration de l’accès.

Activités académiques

Nous avons la responsabilité de l'Unité d'enseignement en cardiologie au prédoctorat et participons aux diverses activités d’enseignement et d’évaluation du curriculum M.D.

Au niveau de l’externat, l’exposition clinique se fait par le biais de deux unités d’hospitalisations dans le cadre de la pyramide d’enseignement. L’externe en rotation est aussi exposé aux examens spécialisés qui se font dans les laboratoires invasif et non-invasif du service. Il y a aussi un stage électif de lecture d’ECG.

L’externe participe aux réunions scientifiques du service qui sont généralement au nombre de quatre (une heure chacune) par semaine. Une de ces réunions est dédiée aux externes qui sont invités à présenter.

Au niveau postdoctoral, le service accueille les résidents du tronc commun de médecine, d’anesthésie et de médecine nucléaire en rotation principalement, mais aussi des candidats qui jugent le stage pertinent à leur formation. L’exposition clinique offerte comprend les deux unités d’hospitalisations décrites précédemment, consultations hospitalières et à l’urgence ainsi que l’unité coronarienne. Le résident est aussi exposé aux laboratoires spécialisés, invasif et non-invasif. Un stage électif au laboratoire non-invasif est aussi offert. L’encadrement des réunions scientifiques décrites précédemment s’applique.

Le programme de formation menant au certificat de spécialiste en cardiologie offert par le service est pleinement accrédité par le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et le Collège des médecins du Québec. Ce programme d’une durée de trois ans et ayant pour prérequis trois années du tronc commun de médecine, expose le candidat aux activités d’hospitalisations et de consultations décrites précédemment mais aussi aux activités ambulatoires et aux laboratoires spécialisés incluant les activités tertiaires. Le résident en formation dans ce cadre est exposé à toutes les activités cliniques, académiques et de recherche du service. Les études spécialisées en cardiologie se composent principalement de stages auxquels s’ajoutent les activités d’apprentissage théorique. La durée des stages est exprimée en nombre de périodes; chacune de celles-ci compte quatre semaines.

StagesNobre de périodes
obligatoires
Cardiologie clinique hospitalière (hospitalisation/consultation)4
Unité coronarienne4
Cardiologie clinique ambulatoire et réadaptation cardiaque1
Échocardiographie6
Électrophysiologie4
Hémodynamique3
Laboratoire non-invasif - Médecine nucléaire2
Recherche2
Soins aigus, greffe cardiaque, post-op chx cardiaque2
Imagerie médicale spécialisée (IRM/CT cardiaque)1
Cardiologie pédiatrique et congénital adulte2
Cardiologie en région (Beauce, Rimouski,...)1

La durée et le profil des études indiqués peuvent varier selon les exigences du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada ou du Collège des médecins du Québec.

Les activités d’apprentissage théorique sont encadrées par les réunions scientifiques qui sont sous la responsabilité des résidents du programme. Une revue systématique de la littérature pertinente et des principaux consensus se fait tout au long de la formation en plus évidemment des présentations et discussions cliniques. Les deux périodes de cardiologie pédiatrique se font en collaboration avec l’Université de Montréal (Hôpital Ste-Justine). Les stages électifs en collaboration avec le milieu du CHUM/Institut de cardiologie de Montréal sont aussi ouverts aux participants. Finalement, nous accueillons aussi des candidats pour fellowship/formation complémentaire en cardiologie interventionnelle.

Finalement, le service de cardiologie participe pleinement à la formation médicale continue aux niveaux régional et provincial. Certains professeurs du service contribuent de façon ponctuelle à des cours en collaboration avec d’autres programmes, départements ou facultés.

Activités de recherche et rayonnement

Au niveau de la recherche clinique, le service contribue à plusieurs études multicentriques nationales et internationales. Plusieurs études originales sont régulièrement conduites par certains membres du service avec publications et présentations aux niveaux national et international.

Activités cliniques

Le service de cardiologie du CHUS/Faculté de médecine, Université de Sherbrooke, dessert le Réseau Univers Intégré Santé (RUIS) de Sherbrooke qui compte environ 1,2 million d’habitants. Les activités tertiaires les plus importantes sont l’hémodynamie/cardiologie interventionnelle (volume d’environ 2,800 procédures diagnostiques et 1,250 procédures interventionnelles dont 400 angioplasties primaires par année) et l’électrophysiologie.

Le laboratoire non-invasif possède un éventail complet d’examens diagnostiques d’un milieu tertiaire et au niveau des activités ambulatoires. Soulignons la présence d’une clinique d’insuffisance cardiaque et de réadaptation cardiaque et de prévention à vocation régionale.