Brigitte Guérin : Thèmes de recherches

    Projets en cours

    Environ 40% des Canadiens seront atteints d’une forme de cancer au cours de leur vie. Malgré les progrès réalisés, la détection précoce reste encore la meilleure chance de succès pour combattre le cancer. L’imagerie tomographique d’émission par positrons (TEP) combinée à l’utilisation de radiotraceurs est utilisée en recherche et en clinique et pour le diagnostic et le suivi de tumeurs cancéreuses.

    Chimiste organicienne et radiochimiste, Pr Guérin travaille plus particulièrement au développement de radiotraceurs TEP « à simple et double action » pour détecter précocement les cancers et faire le suivi après traitement. En ciblant des marqueurs du cancer, soit les récepteurs surexprimés à la surface de la tumeur, ces outils permettront de caractériser et de définir le stade évolutif de la maladie avec précision et favoriseront la mise au point des traitements ciblés et personnalisés des cancers.

    Pr Guérin travaille également au développement de traceurs TEP pour faciliter la détection d’embolie pulmonaire. Cette maladie est souvent fatale lorsque diagnostiquée tardivement. Le diagnostic le plus fiable repose sur l'imagerie monophotonique (scintigraphie planaire et Tomographie computée à émission de photon unique, SPECT) utilisant le technétium-99m (99mTc) comme radioisotope. Ces tests sont effectués quotidiennement et comptent pour environ 25% du 99mTc utilisé en clinique. À cause de la pénurie récente du 99mTc, l’utilisation courante de radiotraceurs SPECT est sérieusement compromise. Comme alternative, nous proposons d’effectuer ces tests diagnostiques à l’aide soit du 18F/61Cu en utilisant l'imagerie TEP, ou de Tc produit directement à partir de cyclotron.

    Savoir faire

    • Expertise en design et synthèse de radiotraceurs pour l'imagerie tomographique d’émission par positons (TEP).
    • Développement de méthodes de radiosynthèses ultra-rapides permettant d'incorporer efficacement les radio-isotopes (11C, 18F, 64Cu, 61Cu,68Ga) et de marquer les précurseurs des traceurs.
    • Développement de cibles pour la production de radiométaux (64Cu, 61Cu et 99mTc) et automatisation de méthodes de marquage.
    • Imagerie du petit animal, imagerie du cancer, imagerie pulmonaire.