Méthodes d'apprentissage et milieux de stage

La troisième année de formation en médecine d'urgence comporte, comme principale activité d'apprentissage, une série de stages cliniques dans des disciplines et des milieux choisis sous supervision de professeurs dédiés à l'enseignement.  Les stages peuvent avoir lieu dans les différents milieux affiliés au programme. Tous les stages optionnels sont disponibles incluant un stage en milieu agréé dans une autre université et un stage dans un milieu non agréé. 

Un minimum de 4 stages sur le site d'attache est exigé.

TYPE DE STAGES

NOMBRE DE PÉRIODES

PARTICULARITÉS

Urgence5 périodes
Soins critiques pédiatriques2 périodesUrgence et/ou soins intensifs
Soins intensifs médicaux et chirurgicaux2 périodes
Anesthésie1 période
Stage de compétences en urgence1 périodeRegroupement de cours théoriques, ateliers pratiques, simulations et présentations
Stages optionnels2 périodesOptions au choix du résident
Activités pédagogiques du programme

Durant l'année de compétences avancées en médecine d'urgence, le résident doit aussi participer aux activités pédagogiques obligatoires. La formation permettra aussi le travail en équipe et la participation du résident à l'enseignement au niveau prédoctoral et aux résidents de médecine de famille.

  • Cours avancés en médecine d'urgence
  • Club de lecture critique
  • Activité mégacode, séances multi et Mock Codes au laboratoire de simulation
  • Cas simulés formatifs | Séance Tintin (révision du livre de référence)
  • Projet d'érudition longitudinal au terme duquel une présentation à la Journée de la recherche en médecine de famille (ou équivalent)
  • Projet de groupe d'évaluation de la qualité de l'acte et de l'exercice professionnel
  • Sessions de techniques avancées sur cadavres
  • Formation en échographie (il est recommandé de faire l'ÉDU 1 avant la 3e année de formation en médecine d'urgence)
  • Animation d'atelier d'urgence et soins critiques
  • Activités Code orange