Jean-François Beaulieu, Ph.D.

Professeur titulaire

Thème porteur : Mère-enfant
Axe du Centre de recherche du CHUS : Mère-enfant
Courriel :Jean-François.Beaulieu@USherbrooke.ca

Laboratoire Beaulieu

Projets en cours

Implication des interactions cellulaires avec les éléments de la matrice extracellulaire dans le développement, le fonctionnement et les pathologies de la muqueuse intestinale

Notre laboratoire s'intéresse aux interactions des cellules intestinales avec les macromolécules de la matrice extracellulaire comme les laminines, les collagènes et la fibronectine. Ces interactions sont médiées par le biais de récepteurs membranaires spécifiques comme les intégrines, le 67LR et le dystroglycan qui régulent les principales fonctions cellulaires (prolifération, différenciation, migration et survie).

Développement et validation d'outils diagnostiques pour la détection du cancer colorectal par des approches non invasives

Un diagnostic du cancer colorectal aux stades précoces réduit considérablement le taux de mortalité. En collaboration avec d'autres laboratoires et partenaires, notre groupe expérimente diverses approches basées sur la détection de biomarqueurs dans les selles qui permettent l'identification des lésions colorectales aux premiers stades.        

Prédiction et diagnostic de l'entérocolite nécrosante

L'entérocolite nécrosante est une maladie intestinale qui affecte 10% des nouveau-nés prématurés, mais dont l'étiologie est encore mal définie. En collaboration avec divers partenaires, notre laboratoire tente de mieux définir la composante inflammatoire de cette maladie ainsi qu'à mettre au point un test de dépistage non invasif pour identifier les prématurés susceptibles de développer la maladie avant l'apparition des premiers symptômes.  

Méthodes utilisées

    Microscopie électronique, confocale et par immunofluorescence, analyse Western, RT-PCR quantitatif, essais luciférase, clonage, transfections et co-transfections, infections virales, siRNA, shRNA, RNA-Seq, culture cellulaire, culture organotypique.

      Modèles utilisés

      1. Lignées cellulaires (cellules épithéliales intestinales normales et cancéreuses)
      2. Souris (xénogreffes de cellules cancéreuses; modèle d'inflammation induite)
      3. Tissus intestinaux et échantillons humains  

      Thèmes de recherche

      • Cancer colorectal
      • Inflammation intestinale
      • Développement intestinal
      • Expression des gènes
      • Matrice extracellulaire
      • Outils diagnostiques

      Synthèse des intérêts de recherche du laboratoire du Pr Beaulieu

      Vous pouvez consulter l'article paru dans International Innovation

      (Basse résolution) (Haute résolution)