Morin Pier Jr, Ph.D.

Professeur associé

Profil

Formation

MBA en santé, Western Ontario, 2009

Doctorat en chimie, Carleton (Canada), 2006

Baccalauréat biochimie, Concordia, 2002

Thèmes de recherche

Ses intérêts de recherche se concentrent sur deux domaines bien différents :

1) Tumeurs Cérébrales

Le glioblastome multifome est une forme très agressive de tumeur cérébrale pour laquelle les options thérapeutiques sont limitées. L'analyse des cascades de signalisation et molécules impliquées dans la génération et le développement de cette tumeur au cerveau est cruciale pour améliorer l'espérance de vie des patients qui se chiffre présentement à 12 mois. L'identification d'ARNs non-codants (miARNs, lncARNs) qui sont fortement modulés dans les glioblastomes peut fournir des candidats intéressants pour une intervention thérapeutique ciblée de même que pour le diagnostique de différents paramètres cliniques. La poursuite de ces cibles est un intérêt de recherche important chez moi.

2) Adaptation au Froid

Pour négocier avec le manque de nourriture et les températures hivernales, plusieurs petits mammifères hibernent. Cette période est caractérisée par des épisodes de torpeur qui durent quelques semaines et pendant lesquelles l'animal réduit considérablement son métabolisme, ses battements cardiaques et sa température corporelle. L'entrée et la maintenance en état de torpeur requiert une suppression et une réorganisation importante des procédés métaboliques chez l'animal. L'identification d'ARNs non-codants (miARNs, lncARNs) impliqués dans le fin contrôle de ce processus est un sujet de recherche qui me préoccupe.