Historique

Le Département d'anesthésiologie de la Clinique de l'Université de Sherbrooke a été fondée par le Dr G. F. Brindle en 1969. Il a reçu les premiers médecins résidents en 1970. Le Dr Wahba a été le premier anesthésiste chercheur du département: son domaine de recherche était la physiologie respiratoire. Une des caractéristiques du personnel professoral de l'époque était la multiethnicité: Égypte,  Philippines, Inde, Espagne, Irlande... et Canada, expliquant pourquoi la langue anglaise facilitait la communication entre anesthésistes. La réputation du département s'est établie très tôt en anesthésie régionale: voilà pourquoi plusieurs anesthésistes français sont venus profiter de cette expertise. Les anesthésistes étaient alors peu nombreux, mais très impliqués pour supporter les trois volets de la vocation du département, soient  l'enseignement,  la recherche et la clinique. Au fil des années, et particulièrement lors de la fusion des hôpitaux régionaux, le département d'anesthésiologie s'est agrandi et compte maintenant 28 anesthésiologistes et 33 médecins résidents.

Une assistante de recherche aide à l'évolution de 7 à 10 travaux de recherche qui se poursuivent simultanément en tout temps. L'enseignement aux étudiants en médecine par les anesthésiologistes se fait surtout dans la phase du système respiratoire, et tous les externes font une semaine de stage au Département d'anesthésiologie du CHUS et des centres affiliés. Des modules d'enseignement sur Internet ont été créés pour eux par le responsable de l'enseignement des externes du département, et des recherches de documents sont possibles au chevet des patients dans les salles d'opération pour anesthésiologistes et résidents via Internet. Le Département a donc évolué avec les technologies modernes tant au point de vue clinique qu'universitaire.