Jean-Pierre Raffarin

Docteur d'honneur de l'Université

7 septembre 2006

Né le 3 août 1948 à Poitiers, Jean-Pierre Raffarin a connu une brillante carrière politique en France, qui l'a conduit au poste de premier ministre de mai 2002 à mai 2005. Auteur de quelques ouvrages politiques parmi lesquels Pour une nouvelle gouvernance – L'humanisme en actions, il définit sa perception de l'action politique autour de deux convictions : l'humanisme moderne et la bonne gouvernance. Ami du Québec, Jean-Pierre Raffarin occupe la présidence du Comité d'organisation français pour la célébration du quatrième centenaire de la ville de Québec en 2008. Il prône également un renforcement des liens commerciaux entre l'Europe et la Chine. Le parcours professionnel de Jean-Pierre Raffarin l'a mené alternativement de l'entreprise vers la vie publique. Diplômé de l'École supérieure de commerce de Paris en 1972, il a débuté sa carrière professionnelle comme chef de produits chez un important distributeur de café. Puis, de 1976 à 1981, il a occupé des fonctions dans plusieurs cabinets ministériels, avant de revenir au secteur privé, en 1981. Dans les années 1980, Jean-Pierre Raffarin agit aussi comme maître de conférences à l'Institut d'études politiques de Paris. Il revient à la politique active en 1988, d'abord comme président du Conseil régional de Poitou-Charentes. Il sera ensuite tour à tour député européen, sénateur, ministre, puis premier ministre. Réélu sénateur de la Vienne en septembre 2005, Jean-Pierre Raffarin demeure un acteur majeur de la scène politique française.