Robert Lepage

Docteur d'honneur de l'Université

30 mars 2017

Artiste multidisciplinaire, Robert Lepage exerce avec une égale maîtrise les métiers d'auteur dramatique, de metteur en scène, d'acteur et de réalisateur. Né à Québec en 1957, il se découvre, très tôt, une attirance pour toutes les formes d'art. C'est à l'âge de 17 ans qu’il se sent appelé par la scène. Après sa sortie du Conservatoire d'art dramatique de Québec, il s'engage dans une démarche singulière avec le Théâtre Repère pour lequel il crée sa pièce Circulations, qui le positionnera sur l'échiquier international. Mais c'est surtout avec La Trilogie des dragons qu'il s'imposera comme l'un des joueurs les plus importants sur la scène mondiale.

L'année 1994 marque une étape importante dans la carrière de Robert Lepage avec la fondation d'une compagnie de création multidisciplinaire, Ex Machina, dont il assume la direction artistique. Cette nouvelle équipe, qui regroupe des artistes de tous les milieux, lui permet de développer des projets à la grandeur de ses ambitions. En 1997, sous son impulsion, le centre de création La Caserne voit le jour. Ce véritable laboratoire pluridisciplinaire lui permet de donner naissance à des œuvres aussi marquantes que La face cachée de la lune, Le Projet Andersen et, tout récemment, 887 (2015) et Quills (2016).

Sa renommée lui vaut plusieurs invitations qui lui permettent d'appliquer sa démarche artistique à d'autres disciplines. Il réalise ainsi quelques longs métrages dont Le confessionnal, présenté en 1995 à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes, et La face cachée de la lune, dans lequel il interprète avec brio les deux personnages principaux. Il signe la mise en scène de deux spectacles de Peter Gabriel et collabore à des productions du Musée de la civilisation de Québec, du Cirque du Soleil, du 400e anniversaire de la Ville de Québec et du 1er anniversaire de la Grande Bibliothèque. Il fait également sa marque dans le monde de l’opéra sur des scènes aussi prestigieuses que l'Opéra de Lyon et le Metropolitain Opera à New York.

Assurément, le parcours de Robert Lepage est exceptionnel. Salué par la critique internationale et récompensé de nombreux prix et distinctions au Canada et à l'étranger, il crée et porte à la scène des œuvres originales qui bouleversent les standards en matière d'écriture scénique. Cet artiste se démarque par l'attention particulière qu'il porte à l'aspect formel et esthétique de ses créations dans lesquelles les nouvelles technologies jouent un rôle important. Fervent adepte de la création collective, il privilégie l'improvisation, les découvertes intuitives et l'interdisciplinarité et puise son inspiration dans l'histoire contemporaine. Son œuvre, moderne et insolite, transcende les frontières.

Robert Lepage est l'un de ces rares artistes contemporains qui continue à innover et à prendre des risques tout en conservant la faveur du public. Sa contribution au monde du cinéma, du théâtre et de la musique est considérable. L'ensemble de ses réalisations font de lui l'un des ambassadeurs les plus en vue de la culture québécoise à l'étranger. Son langage est intemporel et universel et c'est la raison pour laquelle son œuvre franchira plusieurs décennies jusqu'à être considérée comme faisant partie des classiques de demain.

De gauche à droite : Alain Webster - vice-recteur au développement durable et aux relations gouvernementales, Robert Lepage - docteur d'honneur de l'Université et Vincent Joli-Coeur, président du C.A de l'UdeS.