Alban D'Amours

Docteur d'honneur de l'Université

21 septembre 2013

C’est à l’Université de Sherbrooke qu’Alban D’Amours débute sa carrière comme professeur en économique à la Faculté des lettres et des sciences humaines, où il enseignera pendant 12 ans. Au cours de cette période, cet homme engagé participe à la création du Département d’économique ainsi que de l’Institut de recherche et d’enseignement pour les coopératives (IRECUS). En 1981, il quitte l’Université pour assumer de grandes responsabilités au sommet de la fonction publique québécoise, soit celles de sous‐ministre du Revenu et de sous‐ministre associé à l’Énergie.

En 1988, Alban D’Amours rejoint le Mouvement des caisses Desjardins à titre de premier vice-président et membre de la haute direction dans les domaines de la planification, du marketing, de la communication, de la finance et de la vérification et de l’inspection. Il est ensuite élu président et chef de la direction de l’institution financière québécoise en mars 2000.

Parallèlement à ces fonctions officielles, Alban D’Amours s’implique bénévolement auprès de plusieurs organismes. À ce jour, bienque retraité, sa contribution à l’économie du Québec se poursuit par des responsabilités au sein de groupes de travail d’importance stratégique. Il assume notamment la présidence du comité d’experts chargé d’étudier le système de retraite au Québec, de même que la présidence du comité sur la rémunération des Juges du Québec.

Véritable pilier du milieu financier et coopératif, Alban D’Amours est avant tout un citoyen engagé qui ne ménage pas son temps ou ses énergies pour œuvrer au bien-être de ses concitoyens avec simplicité, affabilité, droiture et générosité. En décembre 2013, il a reçu l'insigne de l'Ordre du Canada pour sa contribution à la promotion du modèle coopératif au niveau international.

Le doyen de la Faculté d'administration François Coderre, Alban D'Amours et la rectrice Luce Samoisette