Nathalie Watteyne

Professeure titulaire

Coordonnées

Archives et poétique; littératures modernes et contemporaines (française et québécoise), analyse de textes, sémiologie et herméneutique, esthétique, poésie, création littéraire.

Formation

  • B.A. (études françaises), U. Laval.
  • M.A. (litt.d'expression franç., création) U. Laval.
  • D.E.A. (sémiologie), U. Paris 7.
  • Ph.D.(littérature comparée) U. Paris X - Nanterre.

Domaines d'enseignement

  • Littérature moderne et contemporaine
  • Création littéraire
  • Archives et herméneutique littéraire
  • Esthétiques modernes

Recherches en cours

Publications

Livres

Œuvres complètes d’Anne Hébert en cinq volumes (sous ma direction) :

  • HÉBERT, Anne, Œuvres complètes d'Anne Hébert, I Poésie, édition établie par Nathalie Watteyne, suivi de Dialogue sur la traduction à propos du Tombeau des rois, édition établie par Patricia Godbout, coll. « Bibliothèque du Nouveau Monde », Presses de l’Université de Montréal (PUM), 2014 [2013], 734 p. Prix de la Recherche et de la création 2014 en sciences humaines et sociales de l’Université de Sherbrooke.
  • HÉBERT, Anne, Œuvres complètes d'Anne Hébert, II Romans (1958-1970), Les Chambres de bois, édition établie par Luc Bonenfant, suivi de Kamouraska, édition établie par Anne Ancrenat et Daniel Marcheix, coll. « Bibliothèque du Nouveau Monde », PUM, 2013, 490
  • HÉBERT, Anne, Œuvres complètes d'Anne Hébert, III Romans (1975-1982), Les Enfants du Sabbat, édition établie par Mélanie Beauchemin et Lori Saint-Martin, suivi de Héloïse et Les Fous de Bassan, édition établie par Lucie Guillemette, avec la collaboration de Myriam Bacon, coll. « Bibliothèque du Nouveau Monde », PUM, 2014, 590 p.
  • HÉBERT, Anne, Œuvres complètes d'Anne Hébert, IV Romans (1988-1999), Le Premier Jardin, L’Enfant chargé de songes, Aurélien, Clara, Mademoiselle et le Lieutenant anglais, Est-ce que je te dérange ?, Un habit de lumière, éditions établies par Anne Ancrenat, Luc Bonenfant, Ariane Gibeau, Lucie Guillemette, Daniel Marcheix et Lori Saint-Martin avec la collaboration de Mélanie Leclerc et de Janet M. Paterson, coll. « Bibliothèque du Nouveau Monde », PUM, 2014, 622 p.
  • HÉBERT, Anne, Œuvres complètes d'Anne Hébert, V Théâtre, nouvelles et proses diverses, éditions établies par Patricia Godbout, Annie Tanguay et Nathalie Watteyne, coll. « Bibliothèque du Nouveau Monde », PUM, 2015, 1038 p. Troisième prix (volet essai) du Grand Prix du livre de la Ville de Sherbrooke 2016.

Autres ouvrages

  • BIGLARI, Amir et Nathalie WATTEYNE (dir.), Scènes d’énonciation de la poésie lyrique moderne : approches critiques, repères historiques, perspectives culturelles, Paris, Classiques Garnier, 2019, 359 p. DOI : 10.15122/isbn.978-2-406-08202-6.p.0007.
  • WATTEYNE, Nathalie (dir.), Le centenaire d’Anne Hébert, Montréal, PUM, 2018.
  • BONENFANT, Luc, MIRON, Isabelle et Nathalie WATTEYNE (dir.), Formes américaines de la poésie : vingt essais, New York, Edwin Mellen Press, 2013, 320 p.
  • WATTEYNE, Nathalie (dir.), Anne Hébert : chronologie et bibliographie des livres, parties de livres, articles et autres travaux consacrés à son œuvre, avec A. Ancrenat, P. Godbout, L. Guillemette et D. Marcheix, Montréal, PUM, coll. « Espace littéraire », 2008, 315 p. Références mises à jour à l'adresse suivante : http://www.usherbrooke.ca/centreanne-hebert/recherche.
  • HÉBERT, François et Nathalie WATTEYNE (dir.), Précarités de Brault, Québec, Nota bene, 2008, 218 p.
  • MARCHEIX, Daniel et Nathalie WATTEYNE (dir.), L’écriture du corps dans la littérature québécoise depuis 1980, Limoges, Presses universitaires de Limoges, 2007, 268 p.
  • WATTEYNE, Nathalie (dir.), Lyrisme et énonciation lyrique, Québec, Nota bene, et Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2006, 358 p.
  • VINCENT, Josée et Nathalie WATTEYNE (dir.), Autour de la lecture : médiations et communautés littéraires, Québec, Nota bene, 2002, 334 p.
  • LAHAIE, Christiane et Nathalie WATTEYNE (dir.), Lecture et écriture : une dynamique. Objets et défis de la recherche en création littéraire, Québec, Nota bene, 2001, 277 p.

Album et livres de création

  • WATTEYNE, Nathalie, recueil en vers et en prose à paraître, 64 p.
  • CHASSÉ, Bernard et Nathalie WATTEYNE, Album Anne Hébert, Montréal, Fides, 2016, 149 p.
  • WATTEYNE, Nathalie, Celle qui, vers et prose, Montréal, Les Herbes Rouges, 2005, 72 p.
  • WATTEYNE, Nathalie, D’ici et d’ailleurs, poésie, Montréal, Triptyque, 2000, 65 p.
  • WATTEYNE, Nathalie, Alentour filer, poésie, Québec, Le loup de gouttière, 1994, 84 p.

Parties de livres (choix)

  • « Le lyrique et l'épique redynamisés chez le premier Rimbaud », Scènes d'énonciation de la poésie lyrique moderne : approches critiques, repères historiques, perspectives culturelles, A. Biglari et N. Watteyne (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2019, p. 189-206.
  • « Anne Hébert, des lettres à l'œuvre : le chantier de Kamouraska », avec Philippe Drouin, Nouveaux regards sur nos lettres. La correspondance d'écrivain et d'artiste au Québec, S. Bernier et P. Hébert (dir.), Québec, Les Presses de l’Université Laval, 2019, 12 f.
  • « Variations sur l'enfermement dans l'œuvre entre 1950 et 1960 : ce que révèlent les archives d'Anne Hébert », avec Annie Tanguay, Regards sur les archives d’écrivains francophones, S. Marcotte (dir.), Ottawa, Les Presses de l'Université d'Ottawa, coll. « Archives des lettres canadiennes », tome XVII, 2019, p. 63-80.
  • « Les derniers poèmes », Le centenaire d’Anne Hébert, N. Watteyne (dir.), Montréal, PUM, 2018, p. 179-191.
  • « "Naissance du pain" : clé d’accès à "l’âge sauvage" de la parole », Leçons de ténèbres, A. Boisclair (dir.), Montréal, Éditions du Noroît, 2018, p. 25-32.
  • « La rémanence des ombres chez Jacques Brault », Ineffacer : l’œuvre et ses fins. Esthétiques et poétiques des XXe et XXIe siècles, M. Brophy (dir.), Paris, Hermann, 2015, p. 197-207.
  • « Les déclassés de Sudbury », Figures de compassion, Y. Rivard et S. Rocheville (dir.), Montréal, Leméac, 2014, p. 115-130.
  • « "Riveraine" de Jacques Brault et Un pépin de pomme sur un poêle à bois de Patrice Desbiens : Présence de l'absente », États de la présence : les lieux d'inscription de la subjectivité dans la poésie québécoise actuelle, D. Brassard et É. Gagnon (dir.), Montréal XYZ éditeur, coll. « Théorie et Littérature », 2010, p. 281-292.
  • « Les fictions du sujet poétique dans Une saison en enfer », Poésie et autobiographie. L'irressemblance, M. Braud et V. Hugotte (dir.), Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2007, p. 131-140.
  • « "La marche à l’amour" : de variantes textuelles en variations temporelles », L’universel Miron, J.-P. Bertrand et F. Hébert (dir.), Québec, Nota bene, 2007, p. 157-178.
  • « Le récit de la dépossession dans Poèmes épars », dans Au-delà de L’homme rapaillé, M.-A. Beaudet et P. Nepveu (dir.), Québec, Nota bene, coll. « Séminaires », 2006, p. 115-132.
  • « Voix d’outre-tombe dans les poèmes en prose de Louise Dupré et Isabelle Pinçon », dans Sens et présence du sujet poétique dans la poésie francophone depuis 1980, M. Brophy et M. Gallagher (dir.), Amsterdam, Rodopi, 2006, p. 339-346.
  • « Sujet lyrique et duplicité énonciative dans les Petits poèmes en prose de Baudelaire », dans Lyrisme et énonciation lyrique, N. Watteyne (dir.), Québec, Nota bene, et Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2006, p. 287-310.

Articles dans les périodiques (choix)

  • « Faire face : L’été funambule de Louise Dupré », Les Cahiers Anne Hébert no 16, 2019, p. 83-100. https://doi.org/10.17118/11143/16178.
  • « Jeanne Lapointe et Anne Hébert : une longue amitié », Études littéraires, dossier « Jeanne Lapointe », à paraître en 2019, 14 feuillets.
  • « Jacques Brault et la parole inaccomplie des déshumanisés », Nouvelles études francophones, vol. 30, no 1, printemps 2015, p. 32-40. https://muse.jhu.edu/article/592464
  • « Saint-Denys Garneau, Anne Hébert et Jacques Brault : trois poètes lecteurs de Baudelaire », « Cultural Modernism in the Americas I : Québec, AmeriQuests,vol. 11, no 1, 2014, p. 1-11. http://ameriquests.org/index.php/ameriquests/article/viewFile/3852/1928
  • « Anne Hébert et l’écriture des femmes », Cahiers de l’Association japonaise des études québécoises, septembre 2012, p. 29-43.
  • « Paul Ricœur : des poèmes aux récits et des récits aux poèmes », Études littéraires, dossier « Ne pas se raconter d’histoire », volume 42, no 2, été 2011, p. 59-68. https://www.erudit.org/fr/revues/etudlitt/2011-v42-n2-etudlitt0162/1011520ar/
  • « Le lion de Dresde », Rencontre québécoise internationale des écrivains : « Le Futur », Académie des lettres du Québec, 2010. http://www.academiedeslettresduquebec.ca/system/ckeditor_assets/attachments/78/rqie___n_watteyne_texte_relu.pdf?1368558530
  • « L'héritage de Miron à l'Hexagone », avec Mélanie Beauchemin, Québec Studies, vol. 51, printemps/automne 2011, p. 93-106.
  • « Desbiens, le regard du poète tourné vers le visage quelconque », Études québécoises. Revue internationale de l'Association coréenne d'études québécoises, no 5, 2011, p. 91-110.
  • « Poèmes : un diptyque », Les Cahiers Anne Hébert no 10, 2011, p. 13-26.
  • « Tout comme elle : l'intime et le non-dit », dossier Louise Dupré, Voix et images, no 101, hiver 2009, p. 87-96. https://id.erudit.org/iderudit/029468ar
  • « Hélène Monette ou l'insoumission lyrique : l'hétérogène comme discours d'opposition », Études canadiennes/Canadian Studies, no 63, 2007, p. 121-130. https://afec33.asso.fr/sites/default/files/63.pdf
  • « "La marche à l'amour" de Gaston Miron : pourvu que ça recommence », « Études sur le temps lyrique (XIXe et XXe siècles) », RITM, no 34, Université de Paris X - Nanterre, 2005, p. 139-148.
  • « Le défilement des saisons, le déchaînement des passions et la parole fondatrice du poète dans Mystère de la parole », Les Cahiers Anne Hébert, no 6, Montréal, Fides, 2005, p. 47-56.
  • « Regards offensés et voix captives : lectures du Tombeau des rois et de Mystère de la parole d'Anne Hébert », Les Cahiers Anne Hébert, no 5, Montréal, Fides, 2004, p. 49-65.
  • « D’une parole fraternelle à l’affirmation de l’homme d’ici : lectures de la poésie de l’Hexagone entre 1953 et 1959 », avec la collaboration de Natalie Chevalier, Québec Studies, no 36, automne 2003/hiver 2004, p. 93-110.
  • « Temps labile et sujet vacillant dans les Illuminations de Rimbaud : "Matinée d'ivresse", un exemple éloquent », Les Lettres romanes, tome LIV, nos 1-2, février-mai 2000, p. 33-49.
  • « Décloisonnement analogique et actualisation perceptive : "À une passante" de Baudelaire », Études littéraires, vol. 30, no 1, automne 1997, p. 153 à 165. https://www.erudit.org/fr/revues/etudlitt/1997-v30-n1-etudlitt2261/501195ar/